THE BLOG

26
oct

JEAN-SÉBASTIEN DENIS : Machinations

Du 19 octobre au 19 novembre, la Galerie Simon Blais expose le travail de Jean-Sébastien Denis, un artiste que j’affectionne particulièrement.

Né à Sherbrooke en 1970, Jean-Sébastien Denis obtient un baccalauréat en arts visuels à l’Université du Québec à Montréal en 1997, où il obtient le Prix d’excellence Jacques-de-Tonnancour. Durant ses études, il participe au Symposium de la jeune peinture au Canada de 1995. Depuis, il participe à de nombreuses expositions.

C’est sa troisième exposition solo à la Galerie Simon Blais. L’artiste y présente cette fois ci une série d’œuvres sur toile et sur papier. Machinations présente un univers abstrait, un monde virtuel sans gravité, dominé par la géométrie.

Du 19 octobre au 19 novembre à la Galerie Simon Blais, 5420 Boulevard Saint-Laurent, Montréal.

http://jeansebastiendenis.com/

Martine

19
oct

Intersection articulée. Architecture relationnelle 18

Nouveau club au centre-ville? Des ovnis? Le faisceau de Place Ville Marie a eu des bébés?

Tout le monde a eu ses suppositions sur ces lumières qui habitent le ciel montréalais depuis le début du mois. Je suis allée éclaircir le mystère en « suivant la lumière » la nuit dernière. Peut-être que je ne vous apprends rien, mais il s’agit en fait d’une œuvre de Rafael Lozano-Hemmer intitulée « Intersection articulée. Architecture relationnelle 18 » et présentée dans le cadre de la Triennale québécoise 2011. Cette œuvre magistrale est installée à la Place des festivals du 7 octobre au 6 novembre prochain. Les sculptures de Lozano-Hemmer ont été présentées à travers le monde, mais c’est la première fois que l’artiste produit un ouvrage d’une telle échelle en plein centre-ville. Les énormes projecteurs, disposés à travers la Place des festivals, produisent de puissants faisceaux de lumière, visibles sur un rayon de quinze kilomètres. C’est le public lui-même qui est invité à manipuler les projecteurs à l’aide de leviers électromécaniques, pour faire vibrer le ciel de Montréal. Venez-vous amuser entre 18 h 30 et 23 h tous les soirs jusqu’au 6 novembre prochain.

« Intersection articulée. Architecture relationnelle 18 » est présenté par le Musée d’art contemporain (MAC), en collaboration avec le Partenariat du Quartier des spectacles.

http://www.lozano-hemmer.com/

Martine

18
oct

ratsdeville mobile

Lancement | Eastern Bloc | 3, 4 et 5 novembre de 18h00 à 22h00

Pour fêter ses cinq ans, ratsdeville présente l’application mobile « MpiiGotchi: promenade du critique influent » de l’artiste Marie-Pier Théberge au Eastern Bloc dans le cadre de l’exposition J.E.U.X., un projet transdisciplinaire qui explore le concept du jeu comme thème et/ou forme artistique. L’application fonctionne sur Android et est téléchargeable dès aujourd’hui. «L’application combine à la fois le calendrier culturel de ratsdeville; un moyen degéolocalisation des lieux culturels dans la métropole; ainsi qu’une activité ludique et éducative qui permet de voir humoristiquement les efforts soutenus de la part d’un artiste émergeant pour la progression de sa carrière artistique.» Ce projet a été réalisé en collaboration avec le Mur Mitoyen, Diagrammes actifs (DIAA) et Eastern Bloc.

À PROPOS DE L’ARTISTE

L’artiste Marie-Pier Théberge, qui complète présentement une maîtrise en arts visuels à l’Uqam, a fondé l’entreprise ARTisME® comme partie intégrante de sa pratique artistique. La production d’ARTisMe® s’élabore essentiellement autour de l’autoreprésentation, de l’ironie, du détournement et de l’interdisciplinarité. Ces intérêts ont menée à la création d’un personnage hybride qui combine l’identité d’un artiste à celle d’un super héros associé à la culture populaire liée à la bande dessinée, au cinéma d’animation et au jeu vidéo.

À PROPOS DE RATSDEVILLE

Ratsdeville est un organisme « à but collaboratif » voué au soutien de la communauté artistique underground de Montréal. Média indépendant dédié aux arts visuels, Ratsdeville produit depuis septembre 2006 un webzine éponyme qui diffuse l’actualité artistique dans sa pluralité et sa diversité. Éric Bolduc, fondateur, publie ponctuellement des conseils aux jeunes artistes sur le blog de MASSIVart.

17
oct

SOMMET GÉNÉRATION D’IDÉES

Le 25, 26 & 27 novembre 2011 prochain, Génération d’idées vous invite à prendre part à la production d’une exposition artistique qui sera présentée dans le grand hall du Palais des Congrès de Montréal lors du 2e Sommet Génération d’idées. Ce projet invite les artistes à s’affirmer, par le biais de leur art, sur un ou plusieurs thèmes qui seront mis de l’avant lors du sommet

 

17
oct

Lancement de l’album de M’Michèle: Magnolia

Mardi 1er novembre prochain le Cabaret du Mile-End accueillera la harpiste M’Michèle qui y lancera son tout premier album : Magnolia.
Ce premier disque tant attendu est un fragment, un éclat de la musique jouée en spectacle depuis un an. M’Michèle, en compagnie de Stéphane Leclerc, créent tous les deux une musique instrumentale lounge planante et électrisante à partir d’une harpe électrique et d’échantillonnages.

On vous attend le MARDI 1er NOVEMBRE à partir de 17h au Cabaret Mile-End
5240 Avenue du Parc / Coin FairmountPerformance live, 18h
Entrée libre
Événement Facebook
 

Découvrez en avant première l’album Magnolia de M’Michèle. Une musique purement planante jouée à la harpe électrique: http://mmichele.bandcamp.com/releases

17
oct

Le Studio XX fête ses 15 ans

Le Studio XX, le centre d’artistes féministe engagé dans la diffusion des arts technologiques, fête son 15ième anniversaire samedi prochain le 22 octobre, 15 ans d’art + femme + technologie.

Au programme:
Un atelier radio | La présentation du projet « Audio/dislocation » d’Edith Normandeau | La présentation du logiciel 3D SANDDE | Une table ronde intitulée « Circuits : Flexion, Commutation, Surcharge » modérée par Krista Lynes | Une soirée festive animée par la Vj Chocobeets | Le vernissage de l’exposition de Lorraine Oades dans l’espace galerie du Studio | Le lancement de l’artefact soulignant les 15 ans du Studio XX

Le samedi 22 octobre 2011, à partir de midi
Entrée: 5$, *GRATUIT* pour les membres du Studio XX
4001 rue Berri, espace 201 (au coin de Duluth et Berri)
Événement Facebook

Martine

16
oct
13
oct

Spunky Zoe

Spunky Zoe est une artiste coréenne qui vit et travaille à New York. Ses œuvres surréalistes parlent de dualité psychique: le combat de nos monstres intérieurs.

Martine

11
oct

Arbres luminescents

C’est en cherchant à améliorer des lumières LED que Yen Hsun Su et ses collègues de « l’Academia Sinica » et du « National Cheng Kung University » àTaipei et Tainan ont découvert qu’il était possible de rendre des arbres luminescents. Ils ont introduit des nanoparticules de couleur or dans des feuilles de « Bacopa caroliniana » : la chlorophylle des feuilles a produit cette luminescence rougeâtre.

De quoi plaire au Quartier des Spectacles.

 

Références

http://inhabitat.com/

http://www.rsc.org/

http://www.popsci.com/

Source: Blog de l’ETS

06
oct

Geneviève Cadieux | La Voix Lactée

Paris, 6 octobre 2011

 

Mardi matin, le 4 octobre 2011, a eu lieu à Paris le dévoilement de l’œuvre La Voix Lactée de Geneviève Cadieux dans le cadre d’un échange artistique entre les sociétés de transport de Montréal et de Paris.

L’œuvre se trouve à être un duplicata des très emblématiques lèvres, reconnues sous l’appellation La Voie Lactée, trônant depuis 1992 sur le toit du Musée d’Art Contemporain (MAC) de Montréal. Originairement une photographie, l’œuvre devient aujourd’hui une mosaïque qui a d’ailleurs été conçue à l’Atelier Franz Mayer en Allemagne, puis installée dans le Métro Saint-Augustin à Paris, où plus de 2 500 000 usagers transitent chaque jour.

Lisible sur les parois du souterrain, l’espace du corps, de la bouche et des lèvres, sources de la voix et du langage, sont mis en relation par un poème de l’auteur Anne Hébert:

« Bien avant les images et les couleurs

La source du chant s’imaginait

À bouche fermée

Comme une chimère captive. »

Le 6 mai 2010, la Société des Transports de Montréal (STM) lançait un concours aux artistes montréalais dans le but de recevoir des propositions de projets artistiques. L’œuvre sélectionnée serait destinés à être donner en cadeau à la Régie Autonome des Transports Parisiens (RATP), dans le cadre des 150 ans de la STM et du 50e anniversaire de la Délégation Générale du Québec à Paris. Parmi une soixantaine de candidatures, les œuvres de Michel Goulet, d’Axel Morgthaler et de Geneviève Cadieux ont été retenues. C’est toutefois cette dernière qui a été nommée récipiendaire du concours.

« Geneviève Cadieux est professeure agréée au Programme de photographie de la Faculté des Beaux-arts de l’Université Concordia, à Montréal. Elle se consacre essentiellement à la production d’images photographiques et d’installations de grande échelle, dont les principaux sujets sont la représentation du corps humain et le paysage. »

- Radio-Canada.ca avec Agence France Presse

Marie-Soleil & Philippe