THE BLOG

23
Jan

L’expertise montréalaise sur le comité de sélection du Global Art Grants de Burning Man

burningman

Philippe Demers, directeur général et cofondateur de MASSIVart, a été nommé pour siéger au comité du Global Art Grants du célèbre festival Burning Man. Ce programme de financement vise à encourager les projets artistiques, pendant ou hors festival, qui sont orientés vers le public, qui possèdent un aspect interactif et qui, surtout, mettent de l’avant l’implication de la communauté dans leur développement et dans leur présentation. Le Global Art Grants, qui peut offrir jusqu’à 10 000 $ (US) par projet, a octroyé plus de 750 000 $ en bourse depuis sa création, supportant ainsi plus de 160 projets dans 25 pays différents.

Le comité de sélection, composé de neuf membres, se veut représentatif d’un large éventail de points de vue afin d’arriver aux meilleures décisions collectives possibles. Ainsi, les membres proviennent de divers milieux et possèdent une variété d’expériences. Avoir un acteur culturel montréalais sur le comité de sélection d’un projet de cette envergure est certainement bénéfique au rayonnement de la ville et de l’expertise d’ici.

Actif dans le milieu des arts et de la culture depuis plus de dix ans, Philippe se réjouit à l’idée de contribuer à l’essor de ces projets artistiques de haut calibre. «Je suis très heureux de pouvoir participer à la sélection des artistes qui seront soutenus par ce programme de financement. Encourager les créateurs et les supporter dans leur démarche artistique contribuent à leur rayonnement, au développement du milieu culturel et à l’essor des arts et de leur accessibilité. De plus, ce type de projet permet des échanges internationaux et des rencontres bénéfiques aux différentes personnes impliquées.»

Fortement engagé dans la communauté culturelle montréalaise, il cumule les expériences en gestion et en production culturelle, illustrant son leadership et sa créativité tant à Montréal qu’à l’étranger. En plus de ses fonctions de direction chez MASSIVart, il a fondé le festival Chromatic, organisme à but non lucratif qui promeut l’entrepreneuriat, la créativité et l’innovation dans le milieu des arts à Montréal. Il a également siégé sur plusieurs comités, dont celui du SXSW de 2016 à 2017, en tant que commissaire et consultant en art, ainsi que sur celui de Printemps Numérique de 2013 à 2015 en tant que commissaire.

17
Jan

MASSIVart fait rayonner la créativité québécoise en Chine

montréal en histoire

C’est avec enthousiasme que MASSIVart s’est vue confier le mandat par Export Québec de coproduire une mission commerciale en Chine. En effet, du 25 au 27 janvier 2018 se tiendra L’Effet Québec, une vitrine unique pour les entreprises créatives et les artistes de la province, au Modern art Museum à Shanghai.

De concert avec MASSIVart et Dufour & Lucid Dreams, Export Québec a développé le concept de L’Effet Québec pour faire rayonner le savoir-faire québécois à l’étranger, vu le nombre croissant de succès commerciaux pour le Québec en Chine. Sur place, une cinquantaine de compagnies québécoises feront la démonstration et la promotion de la créativité et du talent d’ici, favorisant ainsi les échanges et le développement des relations d’affaires entre la Chine et le Québec.

Des conférences, des panels de discussion, des performances et une grande exposition sous forme de parcours permettront aux entreprises québécoises de démontrer leur expertise aux visiteurs chinois, tout en offrant une expérience hors du commun à tous les participants.

7D-Poc

« Les Chinois sont très curieux par rapport à tout ce qui se passe en créativité au Québec et en même temps, ils aiment le concret et le tangible, explique Philippe Demers, CEO et cofondateur de MASSIVart. Je pense qu’on fait donc un pas de géant vers l’avant en amenant des centaines d’individus et d’artistes du milieu culturel et créatif québécois en Chine. Ça ne peut qu’être bénéfique pour l’exportation de nos talents. »

Cet événement réunira des invités de marque provenant d’instances gouvernementales, dont le Premier ministre du Québec, Philippe Couillard, ainsi que de divers secteurs, tels que l’architecture, l’immobilier et l’art. L’Effet Québec représente une plateforme unique de rencontres, de découvertes et d’innovations réunies sous l’emblème de la créativité.

Par cette initiative, MASSIVart réitère son ambition de promouvoir les talents créatifs canadiens au-delà des frontières nord-américaines.

Merci à notre partenaire de diffusion officiel

logo V2COM

08
Jan

2017 en bref : retour en images sur quelques-uns de nos projets coups de coeur!

LEONARD COHEN | RADIO-CANADA

GIFleonardcohen

« L’équipe de MASSIVart est très heureuse d’avoir conçu cette murale pour l’activation de marque de Radio-Canada au Musée d’art contemporain de Montréal. Les mots de Cohen ont un pouvoir profond et cette activation permet dorénavant au public de se les approprier. »

Philippe Demers, CEO, MASSIVart

Découvrez le projet

SUITE 1742 | BED IN POUR LA PAIX

« La suite 1742 comprend maintenant des installations interactives présentant du matériel d’archives du séjour de huit jours de ces figures de proue du mouvement peace and love. »

Radio Canada

Découvrez la Suite 1742 ici. 

INTO THE VINE | TORONTO

GIF VQA toronto

« Six artistes contemporains de renommée internationale ainsi que des équipes de design furent invités à créer des installations artistiques uniques inspirées de l’un des vins faisant partie du portfolio de VQA Ontario. »

Toronto Guardian

Découvrez l’événement et les artistes ici.

COLLECTION | HÔTEL ALT OTTAWA

GIF-alt-ottawa

MASSIVart a pensé une résidence d’artiste pour des créations sur mesure au Alt Ottawa. L’artiste Jason Cantoro s’est ainsi imprégné des lieux pour créer une série d’oeuvres d’art spécialement pour l’hôtel.

HUANGSHAN INTERNATIONAL ART SHOW | CHINE

GIF NOR MIND

MASSIVart est fier d’avoir présenté l’oeuvre NOR MIND de l’artiste montréalais Daniel Iregui à l’exposition internationale d’arts numériques WUJIE à Huangshan en Chine. En supportant cette démarche, MASSIVart réitère son ambition de promouvoir les talents créatifs canadiens au-delà des frontières nord-américaines.

Le compte rendu de EPEAN 关于亿品

 

Merci à notre partenaire de diffusion officiel, V2COM, premier fil de presse international spécialisé en design, architecture et art de vivre qui diffuse des dossiers de presse auprès des médias.

29
Nov

MASSIVart Collection signe une première collection de qualité muséale pour l’hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth

MASSIVart Collection, notre nouvelle branche spécialisée dans l’évaluation, l’acquisition et la gestion d’oeuvres d’art, a inauguré sa toute première collection pour l’hôtel Fairmont Le Reine Elizabeth.

Cette collection de 123 oeuvres d’artistes majoritairement québécois et canadiens met en lumière l’effervescence artistique montréalaise en art contemporain. Le travail de plusieurs artistes de renom, dont Patrick Coutu, Michel de Broin, Geneviève Cadieux et Nicolas Grenier, est désormais partie intégrante du luxueux hôtel situé au centre ville de Montréal. La sélection et l’intégration des oeuvres d’art ont été dirigées par Arthur Gaillard, directeur et cofondateur de MASSIVart Collection, en collaboration avec Camille Lalonde-Lachapelle, conseillère en art.

Valoriser par l’art

Collaborant avec des artistes, des architectes et des designers, MASSIVart Collection souhaite explorer de manière créative les possibilités d’intégrer l’art à différents espaces privés et publics, ajoutant une plus-value à ces lieux tout en contribuant au rayonnement des arts visuels. Avec la collection du Fairmont Le Reine Elizabeth, MASSIVart Collection démontre son expertise du marché de l’art et sa capacité à penser dans une logique d’intégration à l’environnement et au design global de l’espace. Créant des ponts entre différentes disciplines, cette collection de qualité muséale illustre parfaitement la manière dont la créativité, les arts et l’esthétisme peuvent rehausser un milieu de vie.

PAUL_HARDY_DRIFT_GLOW_B

Une collaboration avec les artistes

Avec son approche visant un travail collaboratif avec les artistes, MASSIVart Collection assure une cohérence entre la demande du client et la démarche créative. Ainsi, les oeuvres commissionnées pour le Fairmont Le Reine Elizabeth répondent aux critères du milieu, sans pour autant que l’artiste n’ait été contraint dans sa démarche. En exemple, l’oeuvre de Paul Hardy, Drift Glow, créée spécialement pour le restaurant de l’hôtel, s’intègre avec brio à l’architecture et participe à l’expérience globale du lieu.

Une collection pérenne

MASSIVart Collection offre aux entreprises, aux particuliers et aux fondations une opportunité d’investissement alternative, leur donnant accès à un répertoire unique d’artistes québécois, canadiens et internationaux de niveau muséal. En investissant dans une collection de cette qualité, Ivanhoé Cambridge, propriétaire du Fairmont Le Reine Elizabeth, s’assure de sa valeur dans le temps tout en contribuant concrètement au patrimoine culturel québécois et à l’identité de la ville. Par le même fait, l’hôtel s’inscrit dans le parcours artistique montréalais et offre une vitrine à l’art contemporain auprès d’un large public, composé à la fois d’amateurs d’art, de touristes et de gens d’affaires.

BROIN_REVOLUTION_B

MASSIVart Collection est fier d’avoir participé à l’élaboration de cette collection qui contribue à faire rayonner les artistes québécois et canadiens. Assurant une sélection d’oeuvres de qualité muséale et une intégration adaptée au lieu et à son architecture, ce nouveau service offert par MASSIVart positionne l’agence comme expert du marché de l’art et comme acteur majeur dans le développement artistique canadien.

Pour consulter le dossier de presse : V2COM – Collection Fairmont Le Reine Elizabeth 

Merci à notre partenaire de diffusion officiel, V2COM, premier fil de presse international spécialisé en design, architecture et art de vivre qui diffuse des dossiers de presse auprès des médias.

Crédits photo : Stéphane Brügger, Félix Bernier, Martin Laporte

15
Juil

Party time! | Station 16’s Housewarming BBQ Party

Juillet est le mois de tous les déménagements ! Alors que de nombreux montréalais poursuivent leur installation dans leur nouvel appartement, la galerie Station 16, qui a ouvert en parallèle du festival MURAL, poursuit la sienne sur le boulevard  Saint-Laurent. Pour célébrer son emménagement, l’un des derniers hot spot montréalais réaménage l’espace et pend la crémaillère le 19 juillet, en soirée ! Organisé en association avec MASSIVart, SaintWoods et LNDMRK, Station 16’s Housewarming BBQ Party, rassemble arts visuels, musique, bouffe et boissons dans la galerie et  le stationnement entouré de murales situé à côté, transformé en cour pour l’occasion. La soirée est gratuite et, contrairement à une sauterie à domicile, elle est également ouverte à tous.

On vient flâner dans la galerie pour admirer la nouvelle exposition en grande partie consacrée aux dernières oeuvres d’Antoine Tavaglione qui intègrent de nouvelles peintures ainsi que 12 sérigraphies présentées lors de sa première exposition à Toronto, en juin dernier. L’occasion de découvrir d’autres aspects du travail de l’artiste montréalais reconnus pour ses dessins figuratifs à l’allure vintage et aux formes enduites et dégoulinantes. L’autre partie de la galerie propose de découvrir ou redécouvrir des réalisations récentes d’artistes qui ont participé à la première édition du festival MURAL. Comme les oeuvres exposées sont à vendre, on peut même espérer dénicher l’oeuvre d’art qui viendra compléter la décoration de son intérieur.

Parce qu’il n’y a rien de pire que les soirées où tout le monde se bouscule devant un écran pour choisir la programmation musicale, aux platines, les DJs Malky et Munno accapareront les commandes ! Toute la soirée, ils se relaieront pour explorer des sonorités électro hip-hop planantes.

Pas besoin d’apporter de contributions alimentaires ou alcoolisées, il y aura à manger et à boire! L’été est la saison des barbecues, Selma EM et Étienne Garço, les deux chefs invités prépareront donc des grillades pour tous les goûts (carnivores et végétariens). Un verre de vin givré, spécialement concocté par Barefoot, sera d’ailleurs offert à toutes les personnes majeures à l’achat d’une grillade.

Comme le sens premier de l’expression « pendre la crémaillère » est tombé en désuétude, venez « réchauffer » la galerie, et faire monter encore un plus la température ambiante, le 19 juillet, à partir de 19 heures. Pour une fois que la partie « invitations » ne pose pas de problèmes : tous les « amis d’amis » sont les bienvenus, sans aucune exception ! Autre bonne nouvelle, la date retenue tombe un vendredi soir. …Vous n’avez donc aucune excuse pour ne pas faire la fête avec nous jusqu’aux petites heures du matin !

[bandcamp width=100% height=120 track=3315723233 size=medium bgcol=333333 linkcol=4ec5ec]

 

[bandcamp width=100% height=120 album=399430652 size=medium bgcol=333333 linkcol=4ec5ec]

25
Oct

Dominique Pétrin | ARPRIM

Cet article est republié du blog The Belgo Report, tenu par Bettina Forget de la galerie Visual Voice. Il est écrit par Maude Lefebvre.

Entrer dans la galerie ARPRIM pendant l’exposition Gala de Dominique Pétrin, c’est un peu comme être propulsé contre notre gré dans un jeu vidéo, Robin et Stella style, pour ceux qui comprendront la référence. En fait, l’œuvre de Pétrin – parce qu’il s’agit ici d’une seule œuvre recouvrant les murs et le plancher au grand complet – saisit dès l’instant où on y pose les pieds et nous transporte dans un univers totalement éclaté, irréel et funky.
Je vous explique le concept. L’artiste a donc sérigraphié des milliers de feuilles – d’où l’exposition chez ARPRIM, qui s’affaire depuis de nombreuses années à promouvoir tout ce qui a trait aux arts imprimés – qu’elle a ensuite collées méticuleusement de façon à créer un environnement immersif donnant presque le vertige au spectateur. Pour ma part, quelques minutes seulement après mon arrivée, j’avais mal aux yeux tellement cette saturation de couleurs et de motifs était puissante, parce que Pétrin utilise des couleurs très vives, presque criardes, et les agence à d’autres par l’utilisation de motifs créant des effets d’optique assez impressionnants. Par exemple, une partie du sol est recouverte de papier aux rayures alternant entre le bleu, le blanc et le rouge, tandis que celle s’y juxtaposant est tapissée de losanges noir et blanc. Sur un mur, on retrouve une bande à la grecque côtoyant un motif d’inspiration sud-américaine, tandis que sur un autre, une imitation de brique flirte avec un pan de mur pied-de-poule. Une répétition de gribouillis rappelant Keith Haring fait aussi partie du lot, sans oublier le verre à cocktail, le perroquet, les palmiers, le pouce en l’air et les pierres précieuses.
[continue]
ARPRIM, espace 426
Dominique Pétrin
Gala
14 septembre au 20 octobre 2012
http://www.arprim.org/

11
Oct

L’EXPOSITION | LE RUBAN BLEU

LE RUBAN BLEU

Une exposition pour célébrer le lancement de La Ligne Bleue. À l’occasion du lancement de La Ligne Bleue [Réseaux et quartiers culturels], MASSIVart présente une collection d’œuvres créées par seize artistes de la scène locale, toutes disciplines confondues. Cette exposition propose un panel d’oeuvres rassemblées par le thème bleu qui dressent un portrait éclectique des Montréalais habitant les quartiers traversés par la ligne bleue. Le Ruban Bleu est en tournée pour un an ! Suivez l’exposition dans les lieux partenaires de La Ligne Bleue au cours de la prochaine année.

BLUE RIBBON

To celebrate the launching of   La Ligne Bleue [Réseaux et quartiers culturels], MASSIVart proposes the work of sixteen emerging local artists. The exhibition contains works of all mediums combined, some inspired by daily life, some by the city  and some inhabited by poetic melancholy. This exhibition’s intention is to emulate the spirit of the inhabitants of this massive neighborhood. The Blue Ribbon is on your ! Follow the exhibit during the next year through the different neighborhoods along the Blue line

.

Après un séjour d’un mois au Centre Segal, l’exposition le Ruban bleu s’est déjà implantée plusieurs semaines au théâtre des Ecuries mais aussi au cinéma Beaubien. Nombreux sont les espaces qui devront accueillir cette exposition puisque que celle-ci doit encore parcourir les alentours de la ligne bleue du métro pendant 8 mois.

Prochaine destination, la maison de la culture Côte des neiges du 22 janvier au 15 février!

Ci-dessous la vidéo réalisée par Ombres & Lumières lors de la soirée dévoilement de La Ligne Bleue et de l’exposition le Ruban Bleu.

MASSIVart organisait, le 20 octobre dernier, la soirée de dévoilement de La Ligne Bleue au Centre Segal et le vernissage de l’exposition Le Ruban Bleu.

Studio Ombres & Lumières
Martin Amiot et Philippe Bellemare
www.ombreslumieres.com

Surveillez attentivement les futures destinations de l’exposition en consultant notre site internet.

PHOTOS DU DÉVOILEMENT DE LA LIGNE BLEUE ET DU VERNISSAGE DE L’EXPOSITION

22
Sep

Arran Gregory | AlunaGeorge

C’est en faisant l’écoute du superbe vidéoclip d’AlunaGeorge que j’ai fait la découverte du travail de l’artiste anglais Arran Gregory. Un nom à surveiller qui livre une très bonne entrevue au IDOL MAGAZINE ici.

 

 

 

 

 

21
Juin

Votre Montréal Culturel | APPEL

VISIONS INDISCIPLINÉES POUR L’AVENIR DE LA MÉTROPOLE  CULTURELLE

Culture Montréal lance un appel à contributions aux artistes, aux travailleurs culturels, aux chercheurs ainsi qu’aux amoureux de Montréal de tous horizons. L’objectif : imaginer des propositions innovantes, originales et, pourquoi pas, décoiffantes sur l’avenir de Montréal à titre de métropole culturelle.

Par cet appel, Culture Montréal souhaite découvrir ce qu’est, pour vous, l’avenir de « votre » métropole culturelle par le biais de texte de votre cru d’une à quatre pages.  Les textes choisis feront l’objet d’une publication qui sera lancée à la veille du Rendez-vous de mi-parcours du Plan d’action 2007-2017, Montréal, métropole culturelle.

Les textes pourront porter sur des sujets aussi variés que l’identité culturelle montréalaise; les nouveaux modes de fonctionnement et de financement  des arts et de la culture; le rayonnement international; les quartiers culturels; la participation citoyenne; les nouveaux publics; les discours novateurs sur l’impact des arts et de la culture; la place de la relève artistique; l’utilisation des nouvelles technologies; etc.

Novembre 2012 marquera le 5e anniversaire du Plan d’action 2007-2017 – Montréal, métropole culturelle. À cette occasion, le milieu culturel, les instances politiques et les acteurs du développement montréalais seront conviés à un important rendez-vous ayant pour objectif d’identifier les priorités d’action pour la métropole culturelle en vue de 2017 et au-delà.  En amont de cet événement majeur, les comités Relève et pratiques émergentes et Chantier Diversité de Culture Montréal souhaitent faire résonner la voix de la marge et mettre en lumière les idées novatrices, les réflexions intrépides et les prises de positions audacieuses qui nourriront cette réflexion collective sur l’avenir de notre métropole.

Les propositions de texte doivent être envoyées à l’adresse annie.billington@culturemontreal.ca au plus tard le 31 août 2012

15
Mai

CONCOURS | W MONTREAL | Une nuit incroyable

Little Burgundy & l’Hôtel W Montréal s’associent à MASSIV art/ Chromatic pour vous offrir Une Nuit Incroyable. Visitez la page Facebook pour courir la chance de gagner.

 

 

Bonne chance à tous et à toutes!