Category: Info pratique

02
Juin

5ème édition du festival Chromatic: c’est déjà fini !

Le festival Chromatic, présenté par MASSIVart, est déjà fini: 7 jours de créativité à 360°.
Nous sommes fiers d’annoncer que nous avons battu nos records de fréquentations par rapport aux années précédentes.
Et ça, c’est grâce à vous !

Du samedi 24 mai au lundi 26 mai, plus de 15000 festivaliers ont répondu présents au Chalet du Mont-Royal, « vitrine d’art en haut du Mont-Royal », aux couleurs de Chromatic et MASSIVart, mélangeant ainsi en toute convivialité les personnes venues spécialement découvrir notre programmation (près de 150 artistes exposés offrant autant de propositions différentes) avec les quelques milliers de visiteurs habituels du Chalet.

Le Piknic Chromatic a annoncé la journée de lancement du festival. Sous un beau soleil, le yoga en plein air, le beergarden et le silent disco ont réuni plus de 500 personnes. S’en est suivi la Nuit Chromatic réunissant quant à elle 1750 personnes.  « Samedi soir, le ciel de Montréal brillait autant que les yeux des personnes présentes à la Nuit Chromatic, réunis à la belle étoile au chalet du Mont Royal. », selon le blogue Leblik.

Nous n’avons pas oublié nos petits loups créatifs, le dimanche 25 mai, avec Chromatic Junior. La dizaine d’ateliers créatifs proposés a réuni plus de 300 familles.

Enfin, le Cocktail Chromatic, le lundi 26 mai, a réuni 400 personnes parmi lesquelles gens d’affaires, personnalités artistiques et participants de C2MTL étaient au rendez-vous. Une dernière occasion pour le public de voir les œuvres de l’Exposition dans le cadre exceptionnel du Chalet du Mont-Royal.
Nightlife nous donne son avis: « Une bien belle soirée dans un lieu où la vue de la ville est à couper le souffle, même sous la pluie. »

L’espace MASSIVart n’était pas en reste: du 28 au 30 mai, Chromatic accueillait les derniers événements de cet espace de 10 000 pieds fermant ses portes dans quelques jours.

L‘espace a accueilli l’After Chromatic, le samedi 24 mai. Après la Nuit Chromatic, les plus festifs nous ont rejoint jusqu’à l’aube: plus de 150 personnes se déhanchaient alors jusqu’au petit matin.

De plus, l’endroit a aussi accueilli le 7@9 design, la Block Party et la soirée de clôture terminant ainsi avec brio cette 5ème édition du festival.

 

C’est donc avec émotion et fierté que se clôture cette 5éme édition du festival.
Un grand merci à vous tous: artistes, partenaires et visiteurs !
En attendant l’an prochain, Chromatic s’exporte à l’international…

28
Mai

Exposition de photographie de Viktor Tatran, Musée de la Vie et de la Mort

MASSIVart est fier partenaire de l’exposition Musée de la Vie et de la Mort de Viktor Tatran.

Le 2 juin prochain, APOLLO L’AGENCE annonce le vernissage de l’exposition de photographie de Viktor Tatran, la première exposition internationale consacrée au célèbre photographe, du 2 au 8 Juin 2014 au Théâtre St-James de Montréal.

Viktor Tatran, avec son exposition « Musée de la Vie et de la Mort », propose une série de 40 œuvres.

Pour symboliser le « Musée de la Vie », le célèbre photographe a rassemblé 10 photos érotiques et 20 photos de nu artistique exposées respectivement dans le Hall Grace Kelly ainsi que dans l’opulente Salle impériale du Théâtre St-James.

Cette soirée d’ouverture mettra également en avant une réflexion photographique sur la transmission de l’histoire et de la mémoire de la Shoah dans une série de photos relatant ses nombreux voyages aux camps d’Auschwitz reflétant alors le « Musée de la Mort », une collection de 10 images prises au ‘petit camp’ d’Auschwitz et à celui d’Auschwitz-Birkenau. Ces œuvres historiques seront exposées dans la Salle des Chaudières du Théâtre St-James.

A noter lors de cette grande soirée d’ouverture la présence des médias. La conférence de presse sera tenue sur place, au Théâtre St-James, dès 17h00.
Le photographe montréalais Michel-Pierre s’exercera à un photo-shoot exclusif en offrant au public à partir de 18h le point de vue intergénérationnel pertinent d’un maître ayant choisi, à une autre époque, la photographie de nu comme forme d’expression artistique.

Sans oublier que tous les détenteurs de billets de l’exposition auront accès au vernissage du lancement médiatique de l’exposition.

Des billets (prix âge d’or, étudiants disponibles) pour l’exposition sont mis en vente au coût de 16.47$ via TicketPal : http://www.ticket-pal.ca/event/MusedelavieetdelaMort et via APOLLO L’AGENCE. Les billets seront également mis en vente au Théâtre St-James et au Théâtre Rialto.

gif animé MVM (2)


INFOS :
Pour toute information supplémentaire / RSVP
info@agenceapollo.ca
514-396-3393

Musée de la Vie et de la Mort de Viktor Tatran
Du 2 au 8 juin 2014
Théâtre St-James de Montréal
265, rue St-Jacques Ouest
Vieux-Montréal (Québec)

VERNISSAGE : Vernissage le Lundi 2 juin à 17h00
EXPOSITION : Du lundi 2 juin au dimanche 8 juin de 10h à 18h
LIEU : Théâtre Saint-James

23
Mai

Festival CHROMATIC, organisé par MASSIVart

Pour cette 5ème édition, Chromatic a vu les choses en grand avec une édition augmentée : pendant 7 jours, plus de 150 artistes sont programmés et travaillent sur le thème de l’habitat. Géométrisation des formes, réinterprétation d’un paysage de banlieue où l’étrange côtoie l’absurde ou encore vif témoignage de notre écologie.

Pour cette 5ème édition, c’est avec émotion que MASSIVart installe son festival Chromatic au Chalet du Mont-Royal pendant 3 jours, trouvant ainsi un écrin à la hauteur de ses ambitions de rayonnement des artistes de notre métropole. C’est dans ce lieu d’exception qu’aura lieu l’ouverture officielle du festival le samedi 24 mai avec le Piknic Chromatic et la Nuit Chromatic. Les jours suivants, d’autres événements sont prévus au Chalet : Chromatic Junior et Ciné-Parc Chromatic le dimanche 25 mai ou encore le Cocktail Chromatic le lundi 26 mai.

Le festival célèbre l’Art sous toutes ses formes –visuelles, sonores, matérielles, interactives ou contemplatives – pour mieux déconstruire les frontières qui séparent la performance artistique du public.

L’espace MASSIVart, ouvert en février dernier, n’est pas en reste puisqu’il accueille du 24 au 30 mai -dans ses 10 000 pieds carrés – des événements aussi éphémères que rassembleurs : l’After de la Nuit Chromatic, le 7@9 Design, Block Party mais aussi la soirée de clôture du festival.

MASSIVart est donc flatté et touché de collaborer avec toujours plus de créateurs et partenaires.

Pour retrouver la programmation avant le Jour J, rendez-vous sur chromatic.ca !

08
Mai

Soirée de clôture du Rallye des Galeries

Vous ne pouvez assister au Rallye des galeries le 15 mai ? Alors, rejoignez-nous à partir de 20h30 pour le party de fin de soirée, organisé par MASSIVart pour seulement 15$ !

Avec au programme :
Exposition des artistes du Rallye des galeries 2014
+ Weird Collage Show
+ sérigraphie en direct
+ dessert « Jackson Pollock » et DJ

Quand?
le 15 mai à partir de 20h30

Où ?
Espace MASSIVart : 620, Saint-Paul Ouest

Combien?
Artistes et passionnés, n’hésitez plus: 15$ seulement le billet.

Billets disponibles en ligne sur : http://www.eventbrite.ca/e/espace-massivart-soiree-de-cloture-du-rallye-des-galeries-artsscene-2014-tickets-11541973353

 

07
Mai

RETOUR SUR LE SOMMET GENERATION D’IDEES

Pour cette 3ème édition du Sommet de Génération d’idées, qui se tenait les 3 et 4 mai derniers à la Société des Arts Technologiques de Montréal, l’événement a su réunir un grand nombre de québécois de toutes générations.

L’événement constituait un espace propice à l’expression d’idées porteuses pour l’avenir du Québec. Dans cette lignée, le sommet permet aussi de mener à bien des projets d’implication citoyenne et de renforcer la capacité des jeunes Québécois à générer des changements politiques, sociaux et économiques.

Le Sommet réunissait alors le public de l’engagement citoyen mais aussi la relève artistique. C’est dans ce cadre que MASSIVart est très fier de s’être impliqué à l’événement par la conception d’une exposition engagée visant à inspirer les participants, à favoriser l’émergence d’idées nouvelles et à animer les conversations et débats. Suite à un appel d’offres, 12 artistes de la relève québécoise ont été sélectionnés et ont pris position en affirmant leurs idées à travers leur art. Les participants au Sommet pouvaient y retrouver des artistes tels que Bonar, Hejer Chelbi, Jean-Philippe Côté, Marie-Claude Lacroix, Sébastien Lafleur, Fabrice Landry, Lea C., Virginie Roy, JJ Levine, Rodolfo Moraga, Rémi Beaupré et Santiago Rivas.

Pour suivre les projets de Génération d’idées, rendez-vous sur leur site web : http://www.generationdidees.ca/

Photos : ©Marc Saindon

LAFLEUR &

29
Avr

Découvrez Van Did | Lancement de programmation CHROMATIC 5

Lara - Van Did Live - 1English version below

C’est au son atmosphérique de Van Did que, dès 19h, s’ouvriront au public les portes de l’Espace MASSIVart suivant le dévoilement de la programmation de la 5e édition Chromatic !

Van Did a la cote de la scène électro à Montréal depuis un moment déjà. Malgré son jeune âge, il s’est taillé une place parmi l’élite des producteurs de musique électronique. Depuis 2011, il étoffe son curriculum d’accomplissements matures et prestigieux. Parmi cette liste, on compte le lancement de son propre label, Grrreat Recordings ; la victoire de la bourse Euterke (2011) et sa participation au World Event Young Artist (WEYA) au Royaume-Uni.
Il a participé au MEG, au Piknik Electronik, à l’Igloofest, à Mutek, etc.
Le résultat de sa contribution avec GroJ, Nati EP est disponible sur Bandcamp.

Basé à Montréal, Van Did s’inspire du design sonore et utilise des enregistrements réalisés sur le terrain, ainsi que les plus récentes techniques de traitement du signal, pour élaborer son oeuvre. Il façonne au fil de ses mixes des univers à la fois immersifs et hypnotiques. Sa musique, détaillé mélange de break beat, d’IDM et d’électroacoustique, forme une progression constante aux nuances délicates qui pousse à la danse et à l’introspection.

Il est inspiré par des artistes électroniques tels que Max Cooper et Extrawelt, mais aussi par des compositeurs contemporains de musique minimaliste comme Steve Reich et Philippe Glass. Interprétant ses compositions en direct, il s’accompagne d’un contrôleur MIDI et d’un laptop qui lui permettent de recontextualiser son travail, créant une performance qui restera toujours unique.

Ne manquez pas une chance de vous trémousser sur le génie créateur de cet artiste émergent !
Entrée libre pour tout le monde et tote bags édition limitée en prime pour les plus ponctuels d’entre vous.
Voir l’événement Facebook pour plus d’infos.

On Thursday, May 1rst, at 7PM, the atmospheric sound of Van Did will welcome you to the MASSIVart Warehouse, following the unveiling of the program for Chromatic 5th edition !

Despite his young age, Van Did has already earned a place in Montreal’s elite of electronic music producers. Since 2011, he’s been building his reputation, adding to his curriculum mature and prestigious accomplishments. Among them, the launch of his own label, Grrreat Recordings ; win of the Euterke award in 2011 and his participation to the World Event Young Artist ( WEYA ) taking place in the U.K.
He participated also to the MEG Fest, Piknik Electronik, Igloofest and Mutek.
You can listen to his latest release. Result of his collaboration with GROJ, Nati EP is available on Bandcamp.

The up and coming Montreal producer takes to sound design, field recordings and signal processing to craft his elaborate, eco-conscious sound narratives. He mixes melodic bits and pieces into a soothing Van Did signature – a loopy landscape of breakbeats, IDM and electroacoustics.

He is inspired by electronic artists such as Max Cooper and Extrawelt, but also by contemporary composers of minimalistic music like Steve Reich and Philippe Glass. During his live shows, he uses a MIDI controller and a laptop to re-contextualize his work, creating a performance that will always be unique.

Come to dance to the creative genius of this talented artist !
Free entry for all and limited edition tote bags limited edition for the first guests.
See Facebook event for more info.

29
Avr

KRAFTED : MONDKOPF + BUNZINELLI + GROJ + FIGURATIVE RECORDS

10173586_10154104653865473_6700957392917171115_n

Chromatic et La Bacchanale s’associent ce vendredi pour un show électronique pointu à l’Espace MASSIVart. L’apéro commence dès 20h avec Figurative Records, un jeune collectif rarement vu en ville, suivi de deux artistes locaux de qualité, Groj et Peter Bunzinelli qui ouvriront le set de Mondkopf. Ce dernier un producteur français réputé sur la scène électronique mondiale!

Un projet soutenu dans le cadre de l’opération FRIMAS 2014, lancée par le Consulat général de France à Québec et l’Institut français.

Pour l’achat de billet, lien ici.

Mondkopf – ses productions à la limite de l’expérimental définissent un style puissant à la fois artistique. Après l’avoir vu à Elektra ainsi qu’au Piknic, il fait sa 3ème apparition à Montréal. C’est un honneur que de le recevoir à l’espace MASSIVart dans une ambiance underground. Il est la référence de la Techno française.

Groj – utilise ses propres enregistrements de batterie, de basses électriques et violoncelle qui sont fortement influencées par le mouvement Krautrock. Il est considéré comme l’un des artistes Canadien le plus sous estimé de la scène électronique. Son dernier remix de Luftshloss fraichement sorti sur son Label Box Records annonce un show particulièrement groovy!

Peter Bunzinelli – Il est le jeune et nouveau talent Montréalais. Producteur de musique électronique également, il aussi le finaliste et lauréat du concours Mutek édition 2013. On a hâte de le voir jouer puisque rares sont ses apparitions en ville !

25
Avr

CHROMATIC 5ème édition | Lancement de programmation

banniere-publique

English version below

La 5e édition de Chromatic arrive et il est temps de vous dévoiler sa programmation. Rejoignez-nous jeudi 1er mai, dès 19H pour découvrir les artistes du festival et la campagne 2014, fraîchement sortie du Studio Vallée Duhamel.

Ce sera aussi l’occasion d’inaugurer la première canadienne du International Weird Collage Show, qui se déroulera aussi à l’Espace MASSIVart jusqu’au 30 mai prochain.

L’évènement est ouvert au public de 19h à 22h pour une soirée avec DJ Van Did.

Entrée libre pour tout le monde et tote bags édition limitée pour les premiers arrivés :)

Voir l’événement Facebook

The 5th edition of Chromatic is coming and it’s time to unveil the program. Join us next thursday (May 1st) from 7PM to discover which artists will be part of the festival and the new 2014 campaign, a creation of the Vallée Duhamel Studio.

This will also be the occasion to inaugurate the first edition of the International Weird Collage Show, which will also take place at the Espace MASSIVart until May 30th.

The event is open to the public from 7PM to 10PM with the sound of DJ Van Did.

Free entry for all and limited edition tote bag for the first guests :)

Facebook event page here

13
Mar

Galeries Montréal : Cinq expositions à surveiller

Nouveau partenaire de MASSIVart, Galeries Montréal vous propose quelques expositions incontournables à visiter dans les prochaines semaines. Que ce soit dans les galeries, les musées ou les centres d’artistes, les lieux d’art de Montréal offrent sans relâche aux Montréalais des expositions de haut calibre. Voici quelques suggestions d’expositions à visiter dans notre vibrante métropole culturelle.


Contrebande

Contrebande

Finissantes et finissants de l’École des arts visuels et médiatiques de l’UQAM
Du 6 mars au 5 avril 2014
Fondation Guido Molinari

Du 6 mars au 5 avril, la Fondation recevra les travaux des finissants en arts visuels et médiatiques de l’UQAM, réunis sous le titre de Contrebande. Il s’agit d’une proposition des professeurs Christine Major et Anne Ramsden, que nous avons accueillie avec empressement en souvenir du profond engagement de Molinari dans le monde de l’enseignement universitaire.
 Crédit photo: Fondation Guido Molinari


BYTE BY BYTE

BYTE BY BYTE

Thomas Bégin
Du 27 février au 20 avril 2014
Fonderie Darling

BYTE BY BYTE est une installation sonore qui exploite les caractéristiques les plus fondamentales de la notion d’information numérique. L’œuvre est composée de huit stations, véritable chœur archaïque formé d’équipements de musique récupérés (amplificateurs, cabinets de basses, guitares, caisses de résonances et cymbales), de grappes de tubes fluorescents et d’un ordinateur. Dans cet étrange système de son conçu par Thomas Bégin, le code informatique est directement transcrit en partition musicale.
Crédit photo : Fonderie Darling


L'oscillation du visibleL’oscillation du visible

Olivia Boudreau
Du 27 février au 12 avril 2014
Galerie Leonard & Bina Ellen

La Galerie Leonard & Bina Ellen présente la première exposition à faire le point sur l’oeuvre vidéo et performative de l’artiste montréalaise Olivia Boudreau. Depuis 2004, Olivia Boudreau allie vidéo et performance dans des oeuvres qui s’accomplissent dans la durée et la répétition. Axé principalement autour du corps (le sien jusqu’à 2009) exécutant une action ordinaire (enlever un slip, s’essuyer après une douche) ou maintenant une pose (à quatre pattes, assise dans un fauteuil) à l’excès, son travail met à l’épreuve non seulement le corps mais aussi la perception et l’expérience du visiteur.
Crédit photo : Galerie Leonard & Bina Ellen


Belief has no Reason

Belief has no Reason (aquarelles 1996-2013)

Trevor Gould
Du 1er mars au 5 avril 2014
Galerie Hugues Charbonneau

La Galerie Hugues Charbonneau est heureuse de présenter la première rétrospective de l’important corpus d’aquarelle de l’artiste d’origine sud-africaine Trevor Gould. L’exposition propose une sélection d’œuvres réalisées entre 1996 et 2013 qui révèle les liens indissociables que ce médium entretient avec les projets de sculpture, d’installation, de vidéo ou de performance de Gould.


Quelques particules de nous dans un accélérateur, dans un collisionneur

Quelques particules de nous dans un accélérateur, dans un collisionneur

Jean-Robert Drouillard
Du 22 février au 29 mars 2014
Centre d’exposition Circa

Deuxième halte de sa trilogie dévouée à la jeunesse, cette exposition de Jean-Robert Drouillard dépose en titre l’image excessive d’un accélérateur de particules, invitant à guetter la collision, créatrice de matière. À l’échelle de son atelier, l’artiste se penche sur les manifestations qui ont récemment mobilisé la jeunesse au Québec comme ailleurs dans le monde. Celle qu’il lui est donné à voir depuis son poste d’observation tout personnel : ses fils et leurs amis, militant. Taillés dans le bois, une poignée de personnages empruntent leurs traits, leurs postures, alors que des répliques de masques à gaz, de bidons d’essence et de bonbonnes aérosol forment les attributs de leur révolte.

04
Mar

Q&A with Kate Puxley

Kate Puxley

MASSIVart: Who are you and how would you describe your art?

Kate Puxley: I’m a sculptor and an installation artist who works in various mediums with an emphasis on taxidermy and drawing. My artwork incorporates ‘found’ animals, ‘old’ technologies, and dioramas.

What is your background?

I was born in Edmonton Alberta to left-wing intellectuals and journalists. World issues were always a topic of conversation at the dinner table and outings to cultural institutions an integral part of my upbringing. I have always loved the arts. I write and am also a performer. And I’ve always loved the outdoors… wading through swamps to collect insects and aquatic species has always been one of my favourite pastimes.

What themes do you pursue?

I’m fascinated by dualistic themes: our attraction and repulsion to death, what is beautiful vs that which is ‘ugly’, as well as philosophical questions on the question of the animal.

Describe a real-life situation that inspired you?

Roadkill always inspires. I especially enjoy watching cars avoid it… people seem terrified to get any on their tires.

What is your dream project?

I’m working on it now. It’s a long-term project that will take a few years to complete. But, I won’t say more than that…. the lion never roars when it’s hunting ; )

What wouldn’t you live without?

My husband. We bounce ideas off one another and collaborate on projects sometimes. And he’s an amazing roadkill scout.

Why did you choose to work in Montreal?

After living in several cities across Canada as well as Italy, I thought that Montreal would be just another jumping off point. But, I fell in love with the city and have been here for ten years with no plans on leaving anytime soon. The art community, the francophone culture, the affordable rent, as well as the political fire are only some of the reasons why I love it here. Multiculturalism is important to me, and for the most part Montreal supports a multicultural environment (Marois’ Charter of Rights and Freedoms excluded).

Which local artists would you say you mostly identify with?

Difficult to say who I identify with…I’ve always loved David Altmejd. But, I’m inspired by many. I’m currently pursuing my MFA at Concordia. My colleagues are all inspiring.

What is your favourite Montreal spot and why?

Many favourites! I love the Mont-Royal cemetery and the Botanical garden. I also love the Holiday Inn in China town (Viger and St-Urbain)… their lobby includes a lovely little walkway where you’re surrounded by ponds of goldfish. I also love ‘AA Restaurant‘ on Notre-Dame…. their poutine rocks my world.

What have you been up to since Chromatic 2013?

Since Chromatic I’ve been working on a Research grant from the Canada Council for the Arts. For this grant I traveled to Italy and England in order to apprentice with world famous taxidermists. All of this is in preparation for a large sculptural installation involving found birds. I also began my MFA in Sculpture at Concordia. I’ve been busy.

Kate Puxley and Visual Voice Lab will host a taxidermy workshop this saturday january 8th from 1pm to 2:30pm at the ARTVstudio for Montreal Creative.

Don’t forget to confirm your presence at rsvp@artv.ca!

You can find more information about Kate Puxley on her official website.

www.montrealcreative.ca