THE BLOG

02
Juin

5ème édition du festival Chromatic: c’est déjà fini !

Le festival Chromatic, présenté par MASSIVart, est déjà fini: 7 jours de créativité à 360°.
Nous sommes fiers d’annoncer que nous avons battu nos records de fréquentations par rapport aux années précédentes.
Et ça, c’est grâce à vous !

Du samedi 24 mai au lundi 26 mai, plus de 15000 festivaliers ont répondu présents au Chalet du Mont-Royal, « vitrine d’art en haut du Mont-Royal », aux couleurs de Chromatic et MASSIVart, mélangeant ainsi en toute convivialité les personnes venues spécialement découvrir notre programmation (près de 150 artistes exposés offrant autant de propositions différentes) avec les quelques milliers de visiteurs habituels du Chalet.

Le Piknic Chromatic a annoncé la journée de lancement du festival. Sous un beau soleil, le yoga en plein air, le beergarden et le silent disco ont réuni plus de 500 personnes. S’en est suivi la Nuit Chromatic réunissant quant à elle 1750 personnes.  « Samedi soir, le ciel de Montréal brillait autant que les yeux des personnes présentes à la Nuit Chromatic, réunis à la belle étoile au chalet du Mont Royal. », selon le blogue Leblik.

Nous n’avons pas oublié nos petits loups créatifs, le dimanche 25 mai, avec Chromatic Junior. La dizaine d’ateliers créatifs proposés a réuni plus de 300 familles.

Enfin, le Cocktail Chromatic, le lundi 26 mai, a réuni 400 personnes parmi lesquelles gens d’affaires, personnalités artistiques et participants de C2MTL étaient au rendez-vous. Une dernière occasion pour le public de voir les œuvres de l’Exposition dans le cadre exceptionnel du Chalet du Mont-Royal.
Nightlife nous donne son avis: « Une bien belle soirée dans un lieu où la vue de la ville est à couper le souffle, même sous la pluie. »

L’espace MASSIVart n’était pas en reste: du 28 au 30 mai, Chromatic accueillait les derniers événements de cet espace de 10 000 pieds fermant ses portes dans quelques jours.

L‘espace a accueilli l’After Chromatic, le samedi 24 mai. Après la Nuit Chromatic, les plus festifs nous ont rejoint jusqu’à l’aube: plus de 150 personnes se déhanchaient alors jusqu’au petit matin.

De plus, l’endroit a aussi accueilli le 7@9 design, la Block Party et la soirée de clôture terminant ainsi avec brio cette 5ème édition du festival.

 

C’est donc avec émotion et fierté que se clôture cette 5éme édition du festival.
Un grand merci à vous tous: artistes, partenaires et visiteurs !
En attendant l’an prochain, Chromatic s’exporte à l’international…

28
Mai

Exposition de photographie de Viktor Tatran, Musée de la Vie et de la Mort

MASSIVart est fier partenaire de l’exposition Musée de la Vie et de la Mort de Viktor Tatran.

Le 2 juin prochain, APOLLO L’AGENCE annonce le vernissage de l’exposition de photographie de Viktor Tatran, la première exposition internationale consacrée au célèbre photographe, du 2 au 8 Juin 2014 au Théâtre St-James de Montréal.

Viktor Tatran, avec son exposition « Musée de la Vie et de la Mort », propose une série de 40 œuvres.

Pour symboliser le « Musée de la Vie », le célèbre photographe a rassemblé 10 photos érotiques et 20 photos de nu artistique exposées respectivement dans le Hall Grace Kelly ainsi que dans l’opulente Salle impériale du Théâtre St-James.

Cette soirée d’ouverture mettra également en avant une réflexion photographique sur la transmission de l’histoire et de la mémoire de la Shoah dans une série de photos relatant ses nombreux voyages aux camps d’Auschwitz reflétant alors le « Musée de la Mort », une collection de 10 images prises au ‘petit camp’ d’Auschwitz et à celui d’Auschwitz-Birkenau. Ces œuvres historiques seront exposées dans la Salle des Chaudières du Théâtre St-James.

A noter lors de cette grande soirée d’ouverture la présence des médias. La conférence de presse sera tenue sur place, au Théâtre St-James, dès 17h00.
Le photographe montréalais Michel-Pierre s’exercera à un photo-shoot exclusif en offrant au public à partir de 18h le point de vue intergénérationnel pertinent d’un maître ayant choisi, à une autre époque, la photographie de nu comme forme d’expression artistique.

Sans oublier que tous les détenteurs de billets de l’exposition auront accès au vernissage du lancement médiatique de l’exposition.

Des billets (prix âge d’or, étudiants disponibles) pour l’exposition sont mis en vente au coût de 16.47$ via TicketPal : http://www.ticket-pal.ca/event/MusedelavieetdelaMort et via APOLLO L’AGENCE. Les billets seront également mis en vente au Théâtre St-James et au Théâtre Rialto.

gif animé MVM (2)


INFOS :
Pour toute information supplémentaire / RSVP
info@agenceapollo.ca
514-396-3393

Musée de la Vie et de la Mort de Viktor Tatran
Du 2 au 8 juin 2014
Théâtre St-James de Montréal
265, rue St-Jacques Ouest
Vieux-Montréal (Québec)

VERNISSAGE : Vernissage le Lundi 2 juin à 17h00
EXPOSITION : Du lundi 2 juin au dimanche 8 juin de 10h à 18h
LIEU : Théâtre Saint-James

23
Mai

Festival CHROMATIC, organisé par MASSIVart

Pour cette 5ème édition, Chromatic a vu les choses en grand avec une édition augmentée : pendant 7 jours, plus de 150 artistes sont programmés et travaillent sur le thème de l’habitat. Géométrisation des formes, réinterprétation d’un paysage de banlieue où l’étrange côtoie l’absurde ou encore vif témoignage de notre écologie.

Pour cette 5ème édition, c’est avec émotion que MASSIVart installe son festival Chromatic au Chalet du Mont-Royal pendant 3 jours, trouvant ainsi un écrin à la hauteur de ses ambitions de rayonnement des artistes de notre métropole. C’est dans ce lieu d’exception qu’aura lieu l’ouverture officielle du festival le samedi 24 mai avec le Piknic Chromatic et la Nuit Chromatic. Les jours suivants, d’autres événements sont prévus au Chalet : Chromatic Junior et Ciné-Parc Chromatic le dimanche 25 mai ou encore le Cocktail Chromatic le lundi 26 mai.

Le festival célèbre l’Art sous toutes ses formes –visuelles, sonores, matérielles, interactives ou contemplatives – pour mieux déconstruire les frontières qui séparent la performance artistique du public.

L’espace MASSIVart, ouvert en février dernier, n’est pas en reste puisqu’il accueille du 24 au 30 mai -dans ses 10 000 pieds carrés – des événements aussi éphémères que rassembleurs : l’After de la Nuit Chromatic, le 7@9 Design, Block Party mais aussi la soirée de clôture du festival.

MASSIVart est donc flatté et touché de collaborer avec toujours plus de créateurs et partenaires.

Pour retrouver la programmation avant le Jour J, rendez-vous sur chromatic.ca !

19
Mai

Retour sur la soirée de clôture du Rallye des Galeries

Pour la 5ème édition du rallye des galeries, artScène et MASSIVart se sont associés ce Jeudi 15 mai pour la soirée de clôture à l’espace MASSIVart.

artsScène Montréal est une organisation à but non lucratif dont la mission est de promouvoir l’engagement des jeunes professionnels dans le milieu des arts montréalais, en les attirant vers l’art par des activités participatives et de sensibilisation, en les impliquant dans l’art par le bénévolat et la philanthropie et en agissant comme point de liaison entre les arts et les affaires.

Après un parcours où vous pouviez partir à la découverte des galeries et des ateliers d’artistes, MASSIVart vous proposait de conclure ce parcours avec eux.

Au programme: exposition de l’International Weird Collage Show, performance artistique de Waxhead, sérigraphies réalisées en direct et performance musicale par Rrkelly.

Weird International Collage Show

Le Weird Show est devenu le principal catalyseur permettant aux artistes de collage d’aujourd’hui de réinventer, d’expérimenter et de défier les limites historiques de ce médium d’influence. Après Madrid (Espagne), Rotterdam (Pays-Bas), Berlin (Allemagne), San José (Costa Rica), Quito (Equateur), Lima (Pérou), et New York (USA), Montréal est la 9ème étape de cette tournée mondiale. Vous avez encore jusqu’au 30 mai pour découvrir une  sélection de quelques-uns des plus prestigieux artistes de collage qui présentent un travail poussant toujours les limites de ce que nous connaissons comme le collage.

Wax.head

Les principales pratiques de Wax.head comprennent le graffiti, la peinture et le dessin. Sa présence dans la scène graffiti a été répandue depuis environ 2006-2007 quand il a commencé à transformer l’environnement urbain de Toronto. Il a continué à travailler en Europe et en Amérique et travaille actuellement à Montréal. Les personnages qu’il crée sont originaux, séduisants, et naturellement trippy. Waxhead reste un personnage clé dans la scène de l’art canadienne.

Rrkelly

Co-fondatrice et DJ des soirées Rap Mommies au En Cachette, vous pouvez aussi entendre régulièrement RrKelly au Bar Mme Lee, au Furco, au Suwu et au Salon Officiel ou elle passe du rap moderne au RnB avec quelques escales de classiques incontournables du pop des années 90. Vous l’avez peut-être déjà entendu jouer lors de nombreux festivals comme le Piknic Elektronik, le block party d’Osheaga, ou même l’Electro Fest Tremblant.

15
Mai

BOURSES EN ARTS NUMÉRIQUES ICI ARTV

 

 

Il y a quelques semaines, ICI ARTV annonçait une bonne nouvelle qui allait faire le bonheur des professionnels en création numérique. Dans le cadre du Printemps numérique, la chaîne culturelle lançait un programme de bourses visant à encourager la création numérique.

Quatre bourses d’une valeur de 5000$ chacune seront remises aux organismes, collectifs ou artistes dont les candidatures se seront particulièrement démarquées. Les œuvres choisies seront par ailleurs exposées dans la vitrine interactive, un écran tactile accessible en tout temps, qui se trouve à l’ARTVstudio, en plein cœur de la Place des Arts.

Les œuvres

En raison des propriétés techniques et de la localisation géographique de la vitrine interactive, les œuvres présentées doivent offrir une expérience interactive et être en mesure d’interpeller un public de tous âges et de tous horizons. Les œuvres peuvent avoir été diffusées auparavant, mais uniquement auprès d’un public restreint (par exemple dans un festival, un événement ou une exposition.) Les participants ont jusqu’au 13 juin pour soumettre leur dossier. Tous les détails se trouvent ici.

Comment seront choisis les gagnants?

C’est un jury composé de cinq représentants d’ICI ARTV et du milieu des arts numériques et multimédias qui désignera les œuvres gagnantes. Les noms des lauréats seront annoncés DATE / MÉTHODE. Les œuvres choisies seront ensuite exposées à tour de rôle dans la vitrine interactive de l’ARTVstudio, pour une période minimale de deux mois chacune, afin de permettre au grand public de les découvrir.

Composition du jury

Luc Courchesne (président du jury) est un pionnier des arts numériques. Des portraits interactifs aux systèmes d’expérience immersive, il a créé des œuvres innovantes et engageantes qui lui ont valu des récompenses Il est co-directeur du Métalab à la Société des arts technologiques (SAT), professeur honoraire à l’Université de Montréal et membre de l’Académie royale des arts du Canada.

Marie-Michèle Cron a été critique puis commissaire en art contemporain pendant quinze ans à Montréal. Pendant cette période, elle a participé à de nombreux jurys et publié des textes et des essais sur les arts visuels et les arts numériques. Elle est actuellement conseillère culturelle en arts visuels et en arts numériques au Conseil des arts de Montréal.

Mélissa Mongiat est co-fondatrice du studio de design d’interaction DTLJ, qui recherche de nouvelles façons de raconter des histoires en donnant un rôle significatif au public. Leurs projets sont diffusés et primés de par le monde. 21 Balançoires, présenté à chaque printemps au Quartier des spectacles, a notamment remporté les Grands Prix aux Interaction Design Awards 2013 ainsi qu’au Shenzhen Design Awards 2014 de l’UNESCO.

Diplômé des beaux-arts et du Centre national de la bande dessinée et de l’image d’Angoulême, Raphael Lacoste a débuté sa carrière chez l’éditeur de jeux vidéo Ubisoft, comme directeur artistique sur des titres tels que Prince of Persia, jeu pour lequel son travail a été récompensé en 2006. Se tournant ensuite vers le cinéma, il a œuvré sur plusieurs films, dont Terminator Salvation, Journey to the Center of the Earth, Death Race, Immortals, Repo Menet Jupiter Ascending. De retour chez Ubisoft, il assure depuis 2009 la direction artistique de la franchise à succès Assasin’s Creed.

Diplômé en cinéma et en multimédia, Jonathan Harnois cumule plus de dix ans d’expérience en tant que réalisateur, monteur et animateur 2D. Sa passion pour la musique et les arts visuels l’a amené à travailler dans les domaines suivants : séries télé, magazines culturels, publicité, documentaire, vidéoclips et autopromotions. Son parcours est jalonné de récompenses, dont un prix PromaxBDA, un autre au New York Festivals catégorie interactive et un grand prix Boomerang. Il travaille au sein de l’équipe de création d’ICI ARTV.

La petite histoire de la vitrine interactive

La vitrine interactive a vu à l’ARTVstudio le jour au mois de décembre 2011. Quelque temps auparavant, ARTV avait lancé l’application mobile ARTVRAMA, mettant en vedette des contenus vidéo géolocalisés, notamment sous forme de parcours thématiques. Pour permettre aux passants de la Place des Arts d’accéder aux contenus de l’ARTVRAMA, on a eu l’idée d’intégrer l’application à même l’architecture des lieux de l’ARTVstudio.

Dès le lancement de la vitrine interactive, le vœu d’ARTV était d’éventuellement faire appel aux créateurs d’art numérique qui proposeraient des applications participatives et innovantes pour la faire vivre. Rapidement, on vit apparaître le jeu interactif Chaque jour est un spectacle, qui permettait aux utilisateurs de donner vie à une fanfare imaginaire. Plus récemment, dans le cadre de l’exposition hivernale Montréal créative, c’est le magnifique jeu Type Rider qu’on a choisi de mettre en valeur. Cette création d’ARTE France raconte l’histoire de la typographie de la manière la plus ludique qui soit. Les quatre projets choisis dans le cadre du programme de bourse viendront succéder à Type Rider dans la vitrine à compter de septembre.

08
Mai

Soirée de clôture du Rallye des Galeries

Vous ne pouvez assister au Rallye des galeries le 15 mai ? Alors, rejoignez-nous à partir de 20h30 pour le party de fin de soirée, organisé par MASSIVart pour seulement 15$ !

Avec au programme :
Exposition des artistes du Rallye des galeries 2014
+ Weird Collage Show
+ sérigraphie en direct
+ dessert « Jackson Pollock » et DJ

Quand?
le 15 mai à partir de 20h30

Où ?
Espace MASSIVart : 620, Saint-Paul Ouest

Combien?
Artistes et passionnés, n’hésitez plus: 15$ seulement le billet.

Billets disponibles en ligne sur : http://www.eventbrite.ca/e/espace-massivart-soiree-de-cloture-du-rallye-des-galeries-artsscene-2014-tickets-11541973353

 

07
Mai

RETOUR SUR LE SOMMET GENERATION D’IDEES

Pour cette 3ème édition du Sommet de Génération d’idées, qui se tenait les 3 et 4 mai derniers à la Société des Arts Technologiques de Montréal, l’événement a su réunir un grand nombre de québécois de toutes générations.

L’événement constituait un espace propice à l’expression d’idées porteuses pour l’avenir du Québec. Dans cette lignée, le sommet permet aussi de mener à bien des projets d’implication citoyenne et de renforcer la capacité des jeunes Québécois à générer des changements politiques, sociaux et économiques.

Le Sommet réunissait alors le public de l’engagement citoyen mais aussi la relève artistique. C’est dans ce cadre que MASSIVart est très fier de s’être impliqué à l’événement par la conception d’une exposition engagée visant à inspirer les participants, à favoriser l’émergence d’idées nouvelles et à animer les conversations et débats. Suite à un appel d’offres, 12 artistes de la relève québécoise ont été sélectionnés et ont pris position en affirmant leurs idées à travers leur art. Les participants au Sommet pouvaient y retrouver des artistes tels que Bonar, Hejer Chelbi, Jean-Philippe Côté, Marie-Claude Lacroix, Sébastien Lafleur, Fabrice Landry, Lea C., Virginie Roy, JJ Levine, Rodolfo Moraga, Rémi Beaupré et Santiago Rivas.

Pour suivre les projets de Génération d’idées, rendez-vous sur leur site web : http://www.generationdidees.ca/

Photos : ©Marc Saindon

LAFLEUR &

30
Avr

Q&A with Stephane Missier and Kristian Manchester

MASSIVart: Qui êtes-vous et comment décririez-vous votre art?

Stéphane Missier: Je m’appel Stéphane Missier. Mes photos sont des instants aussi imprévisibles qu’éphémères et traduisent une observation instinctive en milieu urbain. Je puise mon inspiration dans l’énergie brute et bouillonnante de la rue. Je suis fasciné par la vie dictée par le rythme des métros aériens et les bodegas de New York City, ces habitats éclairés au néon ou règne  débrouillardise, autodidaxie et créativité. Je fais de la street photographie, mais je n’aime vraiment pas ce terme.

Kristian Manchester: My name is Kris Manchester and I like to explore different kind of medias. Photography has always been a way for me to keep a curious eye and an alertness on what’s going on in my environment.The moments are always a tad voyeuristic and captured on the off moment. I’m interested in mundane spaces that light up when actions and life take over.My photos have a tendency to have a certain cinematic appeal, there is always movement and a graphic quality.

Décrivez-nous votre parcours.

Steph: Mes photos sont le fruit de huit ans de travail à New York. J’habite désormais à Montréal. Je découvre mon nouvel habitat.

Kris: I studied Graphic design at l’Uqam. I was into everything they taught; Photography,illustration,motion,3d,audio-visual,I realized early on that I was more of a generalist than a specialist.I was one of the first at school with a mac, witch opened a horizon of new medias to explore. I started fly graphics out of school witch later became fly studio.Sold my shares to sidlee in 2001, and have been very busy ever since. I have published a 20th anniversary book for the cirque, done a few videoclips, one short film and have just released a feature film on GSP. I feel I have now become a specialist generalist.

Parlez-nous de votre dernier projet, HABITAT Montréal.

Steph: Habitat est une collaboration avec Kris Manchester. Habitat est une célébration de notre environnement et de la créativité au quotidien.

Kris: Habitat, was a collaboration With Stephan Missier, a dialogue between our facing photos, two different takes on spaces and the juxtaposition of different points of vue all under the Habitat theme that Danny Demers brought to life with his clubhouse inspired designs.

Pouvez-vous nous parler de quelques oeuvres qui y ont été présentées?

Steph: J’aime les personnages burinés par la vie, ces faces que l’ont décident de ne pas regarder dans la rue. Ces endroits où les gens décident de ne pas aller. Ces lieux où il n’y a pas de Starbucks. Habitat est une petite fenêtre sur ce monde.

Kris: The photo rust gets a lot of traction, it ‘s a photo of this homeless guy I spotted under a bridge in Rio de Janeiro, he was making breakfast at the foot of a tree. What is truly remarkable is the way the character has adapted to his environment by using found materials to build his own personal habitat.

La première édition de Habitat était à Miami, pourquoi avoir décidé d’importer le concept à Montréal?

Steph: Miami était vraiment fun. On était dans l’épicentre de l’art urbain à Wynwood, mais il manquait nos proches.  C’est toujours plus épique avec ses potes et sa famille.

Kris: We launched Habitat in Miami because Art Basel is a great place to showcase your work, however there’s nothing better than sharing your work with your close friends, colleagues and family.

Travaillez-vous sur d’autres projets actuellement?

Steph:Je viens de finir une série intitulée Raw Havana et je vais faire un tour à Philadelphie cet été pour prendre en photo des urban cowboys.

Kris: I’m working on a new documentary script.

Quelle est votre opinion de la scène artistique de Montréal?

Steph: Montréal est en plein ébullition. La scène locale brille et est respectée au dela de ses frontières. J’aime vivre ici.

Kris: I think being a minority language creates an interesting tension that encourages self expression that has a unique flavour on a national level. I also love the different creative influences that come from different communities ,that make Montreal a unique playground for culture.

Quel est votre endroit préféré à Montréal et pourquoi?

Steph: Je suis encore en mode découverte. Je n’ai pas de préférences. Je me laisse guider par mon instinct.

Kris: It’s cliché , but Jean Talon market. The smells, the people, the colours and smiles.

Merci à vous deux! 

N’oubliez pas d’aller jeter un coup d’oeil à la galerie photo d’HABITAT Montréal si vous n’y étiez pas.

29
Avr

Découvrez Van Did | Lancement de programmation CHROMATIC 5

Lara - Van Did Live - 1English version below

C’est au son atmosphérique de Van Did que, dès 19h, s’ouvriront au public les portes de l’Espace MASSIVart suivant le dévoilement de la programmation de la 5e édition Chromatic !

Van Did a la cote de la scène électro à Montréal depuis un moment déjà. Malgré son jeune âge, il s’est taillé une place parmi l’élite des producteurs de musique électronique. Depuis 2011, il étoffe son curriculum d’accomplissements matures et prestigieux. Parmi cette liste, on compte le lancement de son propre label, Grrreat Recordings ; la victoire de la bourse Euterke (2011) et sa participation au World Event Young Artist (WEYA) au Royaume-Uni.
Il a participé au MEG, au Piknik Electronik, à l’Igloofest, à Mutek, etc.
Le résultat de sa contribution avec GroJ, Nati EP est disponible sur Bandcamp.

Basé à Montréal, Van Did s’inspire du design sonore et utilise des enregistrements réalisés sur le terrain, ainsi que les plus récentes techniques de traitement du signal, pour élaborer son oeuvre. Il façonne au fil de ses mixes des univers à la fois immersifs et hypnotiques. Sa musique, détaillé mélange de break beat, d’IDM et d’électroacoustique, forme une progression constante aux nuances délicates qui pousse à la danse et à l’introspection.

Il est inspiré par des artistes électroniques tels que Max Cooper et Extrawelt, mais aussi par des compositeurs contemporains de musique minimaliste comme Steve Reich et Philippe Glass. Interprétant ses compositions en direct, il s’accompagne d’un contrôleur MIDI et d’un laptop qui lui permettent de recontextualiser son travail, créant une performance qui restera toujours unique.

Ne manquez pas une chance de vous trémousser sur le génie créateur de cet artiste émergent !
Entrée libre pour tout le monde et tote bags édition limitée en prime pour les plus ponctuels d’entre vous.
Voir l’événement Facebook pour plus d’infos.

On Thursday, May 1rst, at 7PM, the atmospheric sound of Van Did will welcome you to the MASSIVart Warehouse, following the unveiling of the program for Chromatic 5th edition !

Despite his young age, Van Did has already earned a place in Montreal’s elite of electronic music producers. Since 2011, he’s been building his reputation, adding to his curriculum mature and prestigious accomplishments. Among them, the launch of his own label, Grrreat Recordings ; win of the Euterke award in 2011 and his participation to the World Event Young Artist ( WEYA ) taking place in the U.K.
He participated also to the MEG Fest, Piknik Electronik, Igloofest and Mutek.
You can listen to his latest release. Result of his collaboration with GROJ, Nati EP is available on Bandcamp.

The up and coming Montreal producer takes to sound design, field recordings and signal processing to craft his elaborate, eco-conscious sound narratives. He mixes melodic bits and pieces into a soothing Van Did signature – a loopy landscape of breakbeats, IDM and electroacoustics.

He is inspired by electronic artists such as Max Cooper and Extrawelt, but also by contemporary composers of minimalistic music like Steve Reich and Philippe Glass. During his live shows, he uses a MIDI controller and a laptop to re-contextualize his work, creating a performance that will always be unique.

Come to dance to the creative genius of this talented artist !
Free entry for all and limited edition tote bags limited edition for the first guests.
See Facebook event for more info.

29
Avr

Weird Collage Show à Montréal

catalogue biglayoutLe Weird Show est devenu le principal catalyseur permettant aux artistes de collage d’aujourd’hui de réinventer, d’expérimenter et de défier les limites historiques de ce médium d’influence. Créé par Rubén B et Máximo Tuja (Max-o-matic), The Weird Show a uni la communauté de collage mondiale  à travers ses expositions, imprimés et ateliers International Collage Show, devenant ainsi une resource essentielle du collage .

Dans le passé, des expositions ont été présentés à Madrid (Espagne), Rotterdam (Pays-Bas), Berlin (Allemagne), San José (Costa Rica), Quito (Equateur), Lima (Pérou), et New York (USA) . Montréal , la 9 étape de cette tournée mondiale sans fin, continuera la tradition WEIRD de fournir aux artistes de collage de partout un exutoire pour exprimer leur voix, offrant un aperçu dans ces récits indéfinis et universel qui nous rassemblent.

Pour rassembler en ville les ciseaux plus prestigieux, Alan Ganev, collaborateur de longue date du Weird Show, rejoint les curateurs Rubén B et Max-o-matic, créant ainsi une sélection de quelques-uns des plus prestigieux artistes de collage à travers le monde pour présenter un travail poussant toujours les limites de ce que nous connaissons comme le collage.

 

Weird Collage Show
1er au 30 mai
vernissage le 14 mai
Espace MASSIVart
620 St-Paul O

Page Facebook de l’event