THE BLOG

12
Fév

KenLo Craqnuques & Buck Smith à l’Espace MASSIVart

Buck Smith & KenLo Craqnuques Pour la soirée d’ouverture de l’Espace MASSIVart, nous somme fiers de pouvoir célébrer les 5 ans de MASSIVart dans nos nouveaux locaux avec deux de nos Djs locaux favoris: Buck Smith et KenLo Craqnuques.

Avec une formation académique en musique jazz et populaire, Buck Smith s’est tournée vers la musique électronique avec l’aide de DJ Brace , et ce afin de faire vibrer Montréal en livrant un son évolutif et hypnotique qui lui est propre. Après avoir mixé au Piknik Élektronic l’été dernier, vous pouvez l’entendre  jouer présentement à chaque semaine au Mme Lee, et mensuellement au Blue Dog pour la soirée Gun Bae.

KenLo, membre de la troupe Alaclair, est un producteur et DJ de Sainte-Foy. Que ce soit pour Boiler Room, Mutek, Osheaga ou le Piknik Electronik, il a su faire bouger plus d’une foule avec sa musique joyeuse, touchant autant au hip hop qu’au afrobeat, reggae et musique traditionnelle. Soirée d’ouverture ESPACE MASSIVart 13 février 2014 – 20h

09
Fév

Chromatic se démarque au concours Grafika 2014

Lors de la 17e soirée annuelle de remise des prix Grafika 2014, la campagne et le site web de Chromatic 2013 ont été primés dans la catégorie « Design événementiel » sur les 100 meilleurs projets de l’année en design! Félicitations au studio Byebye Bambi pour son apport et sa vision aiguisée qui ont su mettre en valeur la 4e édition du festival Chromatic et son thème Réflexion. Thumbs up bien mérités à toute l’équipe ayant travaillé avec aplomb au grand succès de ce projet présenté par MASSIVart. Sachez qu’on compte bien vous surprendre une fois encore avec l’édition de cet été!

Les crédits:

Directeur Création :
Fred Estimbre

Direction Artistique :
Julie Ledru et Émilie Thibaut

Design :
Émilie Thibaut

Animation :
Motion Design : Gwendal Creurer

Programmation :
Philippe Dallaire – We make Custom

Musique :
Famelik

Autres :
Marketing web: Pauline Loctin

 

 


28
Jan

Q&A avec Les Ville-Laines

ville-laines

Fondé en 2011, ce collectif de 5 femmes est déterminé à lutter, à leur manière, contre la grisaille de la Ville. Avec leur tricot urbain, elles s’approprient l’espace public, non pas en le détériorant, mais en l’embellissant.

MASSIVART: Qui êtes-vous et comment décririez-vous votre art?

Les Ville-Laines: Les Ville-Laines, c’est un groupe de cinq tricoteuses urbaines utilisant la laine et le textile dans des contextes guérilla et de galerie: Mimi Traillette, artiste multidisciplinaire; Dinette, géographe de formation; Pixie Knit, art-thérapeute; Tricot pour la Paix, diplômée en cinéma; et Tricot Pirate, artiste textile et maman. Elles se sont retrouvées au rythme des coïncidences par le biais de Tricot Pirate qui cherchait des partenaires de crime pour exécuter ses plans de terrorisme doux. Depuis mai 2011, elles sont actives sur plusieurs fronts à la fois, et leur liste d’accomplissements est déjà longue. Par leurs installations de tricot in situ, elles cherchent à se réapproprier l’espace public et à provoquer un questionnement social du quotidien.

Quels sont vos thèmes principaux?

L’inattendu, la joie, la douceur, les grands-mamans, le DIY, la revendication de l’espace public, la désobéissance civile.

Quel est votre œuvre ou projet favori?

Bien que nous aimions toutes sortes d’oeuvres, nous avons un faible pour l’Opération Échangeur TRICOT car elle est notre oeuvre ayant la plus grande envergure et la plus communautaire. Des centaines de carrés ont été tricotés ici et outremer, puis assemblés pour former un immense tag que nous avons installé en décembre 2013 sur un des piliers de l’échangeur Turcot afin de protester contre l’absence de vision du gouvernement quant à la réfection de ce monstre de béton.

Avec quels autres artistes de la scène Montréalaise pouvez-vous vous identifier?

A Shop, En Masse, Céline en Laine, Conscience urbaine, Pandora Hobby, et tous les taggeurs anonymes.

Quel est votre lieu montréalais préféré et pourquoi?

Notre nouvel atelier à Pied carré, ainsi que la Maison Tricotée, parce qu’on peut magasiner de la laine, tricoter, manger un truc et boire un café au même endroit!

En quoi consiste votre atelier à Montréal Créative?

Nous allons nous éclater avec des balles de laine. Que dire de plus?

Le Collectif les Ville-Laines animera un atelier participatif de tricot ce jeudi, 30 janvier à 18h30 au ARTVstudio dans le cadre de Montréal Créative.

Vous pouvez trouver plus d’informations concernant son travail sur leur site web ou sur leur page Facebook.

www.montrealcreative.ca.

27
Jan

Q&A avec Pete & Vegas

Image presentation

 

Notre artiste en entrevue cette semaine est la firme Pete & Vegas, maître du design urbain et d’événements. Encore considérée comme une jeune entreprise, cette équipe inspirante ont su créer leur place dans la faune artistique montréalaise. Découvrez l’univers de ces deux designers et rappelez-vous leur noms.

MASSIVart: Qui êtes-vous et comment décririez-vous votre art?

Pete & Vegas: Pete & Vegas est une entreprise québécoise vouée à la conception et à la réalisation d’aménagements d’espaces publics, dont la mission est de développer un design urbain dynamique, par l’usager. L’entreprise se distingue par pratique innovante alliant design d’événements et design urbain lors de chaque projet. Pete & Vegas vise l’activation des lieux publics de la ville en réunissant les gens autour d’idées nouvelles, les incitant à agir directement sur leur environnement et au sein de leurs communautés.

Décrivez-moi votre parcours.

Nous avons des formations universitaires, respectivement en Design d’Espace (ESBAM) et en Design de l’Environnement (UQAM). Nous sommes également tout deux titulaires d’un DESS en Design d’événements (UQAM). Notre collaboration a débuté dans un bureau de recherche à l’UQAM et s’est transformé en notre projet par la suite: Pete & Vegas, qui occupe chaque moment de nos vies depuis.

Quels sont vos thèmes principaux?

Aménagements d’espaces publics, verdissement et appropriation citoyenne.

Quel est votre œuvre ou projet favori?

Le projet d’agriculture urbaine « Jardin sur rue » pour le Marché Frontenac réalisée en 2011.

Pouvez-vous décrire une situation qui vous a inspiré?

Avoir collaborer avec le collectif Rebar en 2011.

Quel serait votre projet de rêve?

Faire un aménagement de parc linéaire à Montréal, du type « High Line » de New-York.

Qu’est-ce que vous ne pourriez vivre sans?

La musique et des « power Tools ».

Avec quels autres artistes de la scène Montréalaise pouvez-vous vous identifier?

On est plutôt inspiré par les visions de plusieurs collectifs et entreprises de la scène montréalaise comme Urban Soland, l’ADUQ ou les Amis du Champ des Possibles.

Pourquoi avoir choisit Montréal pour votre art?

Pour ses nombreux défis en terme d’espaces à investir et pour sa liberté de création.

Pouvez-vous nous faire part de vos réflexions sur la scène artistique Montréalaise?

La scène du design de Montréal, domaine que nous connaissons plus, est fertile et actif. Il est fait preuve, notamment ces dernières années, d’un dynamisme et d’une variété rare.

Quel est votre lieu montréalais préféré et pourquoi?

Le canal Lachine pour ses espaces verts et son rapport à l’eau vs la ville.

Parlez-nous de votre installation à Montréal Créative.

L’installation interactive « Kino-Pédales RGB » explore le concept d’expérience collective. Une couleur spécifique du spectre RGB a été attribué à chacun des modules de pédalier, soit rouge, vert et bleu. Il faut activer les 3 Pédaliers pour réussir à visionner le film avec l’image complète, sinon on ne perçoit que certaines des couches de l’image. Ce système donne la liberté au public de construire une composition chromatique en jouant avec le rythme, le son et l’image des films sélectionnés.

 

Kino-Pédales RGB de Pete & Vegas est présentement exposé à Montréal Créative, qui se déroule du 17 janvier au 8 mars 2014 au ARTVstudio.

Vous pouvez trouver plus d’informations concernant leur travail sur leur site web ou page Facebook.

www.montrealcreative.ca.

21
Jan

Q&A avec Jason Cantoro

MTL-chopped-screwed (1)

Jason Cantoro expose présentement à Montréal Créative, qui se déroule du 17 janvier au 8 mars 2014 au ARTVstudio, et y anime un atelier de sérigraphie participative le jeudi 23 janvier à 18h30 en tant que Cinqunquatre.

 

MASSIVart: Qui êtes-vous et comment décririez-vous votre art?

Jason Cantoro: Jason Cantoro, artiste visuel Montréalais ayant plusieurs allégeance avec le design. Mon travail artistique se définit par son absence de commande, en opposition avec mon travail en design. Il est toujours hors concours: pas impression, ni peinture.

Décrivez-moi votre parcours.

Études en arts, travail en design. Majoritairement autodidacte. toujours hors catégorie: pas peinture, mais pas impression.

Quels sont vos thèmes principaux?

Scènes urbaines et images empreintes de connaissances servant à illustrer des définitions, événements historiques, la culture populaire

Quel est votre œuvre ou projet favori?

Imprimer sur des très grandes surfaces.

Pouvez-vous décrire une situation qui vous a inspiré ?

Un livre trouvé ou acheté en voyage qui contient des images.

Quel serait votre projet de rêve ?

Faire des 1% et partager mon atelier avec ma fille.

Qu’est-ce que vous ne pourriez vivre sans?

Ma fille Scarlett

Avec quels autres artistes de la scène Montréalaise pouvez-vous vous identifier?

Todd Stewart, Pierre Durette, David Lafrance

Pourquoi avoir choisit Montréal pour votre art?

J’y suis né et toujours resté.

Pouvez-vous nous faire part de vos réflexions sur la scène artistique Montréalaise?

Pleine de bonnes intentions, mais un peu fermée sur elle même selon moi.

Quel est votre lieu montréalais préféré et pourquoi?

L’atelier, parce que c’est chez moi.

Qu’avez vous fait depuis votre dernière collaboration avec MASSIVart?

Trop de choses éparses,des foires d’art à l’étranger j’aimerais prendre le temps d’exposer en solo, j’ai pas eu la chance depuis la naissance de ma fille.

 

Vous pouvez trouver plus d’information concernant son travail sur son site web ou sur la page Facebook de Cinqunquatre.

20
Jan

Appel à la participation pour la Bourse Euterke 2014

bourse_euterke_2014_ban_vf_

Mixsessions et la SAT, en collaboration avec le Piknic ÉlectronikIgloofestElektra et Mr Musique proposent une bourse audio et une bourse vidéo aux jeunes artistes québécois de 35 ans et moins.

Les gagnants se verront offert une bourse en création audio ou vidéo à la SAT, un passeport pour le festival Elektra 2014 et seront invités à performer à l’Igloofest ou au Piknik Elektronik.

La date limite est le 15 février 2014.

Tous les détails ici:

http://sat.qc.ca/euterke

16
Jan

Montréal Créative : la deuxième édition est lancée

Mardi le 14 janvier, ICI ARTV et MASSIVart ont donné le coup d’envoi de la deuxième édition de l’exposition-événement Montréal Créative, un concentré créatif célébrant l’effervescence artistique de la métropole.

Sous la présidence d’honneur d’Alexandre Taillefer, président du conseil d’administration du Musée d’art contemporain, Montréal Créative présente pendant plus d’un mois plusieurs disciplines artistiques, avec des œuvres immersives, des photographies, des peintures et de nombreux ateliers de sérigraphie et collage, ainsi que des performances artistiques.

C’est à l’ARTVstudio que l’expo-événement prendra son envol vendredi 17 janvier, dès 16H, avec le dévoilement au public des œuvres d’artistes innovateurs, dont Sofia Ajram, Jason Cantoro, Philippe Chabot, Daniel Iregui, Holly King, David Spriggs, ainsi que les collectifs Baillat Cardell & fils, La Camaraderie et Pete & Vegas.

Plusieurs événements viendront ponctuer Montréal Créative qui abritera à l’occasion des initiatives en lien avec sa thématique urbaine afin de favoriser l’expérimentation ludique en arts visuels et la participation du public. Tous sont donc inviter à participer à l’une ou l’autre des activités qui auront lieu tout au long de l’expo-événement.

Au programme : des ateliers de sérigraphie avec les ateliers Cinqunquatre et La Bourgeoise Sérigraphie, un atelier de tricot graffiti avec les Villes-Laines, la création d’une murale à partir de dessins collaboratifs mis en collage avec EN MASSE, ainsi qu’une prestation des groupes Le Couleur et Seoul, co-présentée par M pour Montréal.

Le samedi 1er mars, lors de la Nuit Blanche présentée dans le cadre du festival Montréal en lumières, Montréal Créative prendra d’assaut l’ARTVstudio et le Salon urbain de la Place des Arts. En plus de l’exposition, les visiteurs noctambules auront droit à des performances artistiques en direct d’inspiration « Street Art ».

L’exposition se terminera le samedi 8 mars, dans le cadre de la Mise en lumière de la Place des Arts, organisée par Art Souterrain, où le public est invité à participer à une activité de taxidermie fruitée en compagnie de l’artiste Kate Puxley. Présentée en collaboration avec les ateliers VoiceLab 360, l’activité proposera aux visiteurs de créer une œuvre d’art contemporaine à l’aide de la technique peu commune de la taxidermie.

Crédits photos: Olivier Gélinas Richard

10
Jan

Q&A with David Spriggs

David Spriggs

David Spriggs‘s work was exposed at Chromatic 2013 and his « Ideologies » project will now be part of ARTV and MASSIVart‘s Montréal Créative exhibit held at the ARTVstudio from January 17 to March 8 2014.

MASSIVart: Who are you and how would you describe your art?

David Spriggs: My name is David Spriggs. I am a visual artist working mostly in creating large scale installations I call Stratachromes which explore the symbolic connotations of colour, and the boundaries of form, space and perception. These installations lie on the between 2 and 3 dimensions. Using a technique I developed in 1999 by layering imagery on transparencies through space I create apparent form in space.

What’s your background?

I was born in England and immigrated to Canada when I was 14 years old. I moved to Montreal to complete my studies and live here now making artwork.

What’s your favorite personal artwork or project?

I have a number of favourites, my large scale installations works mean the most to me. The installations Axis of Power, Stratachrome, and RED are my favourites. They really need to be experienced in person to appreciate them, photos just don’t do them justice. The work RED for example was a major undertaking and rises 3 stories high. It completely engulfs the viewers perception and becomes hypnotic. I’m happy they exist in my portfolio.

Describe a real-life situation that inspired you?

When I was in the States on a drive in South Dakota there was a huge storm cloud that was all by itself in a sea of blue sky. It made absolute sense to think about the cloud as a symbol, both for the internet, data and of consciousness. I made the first layered cloud like work Perceptible Consciousness just afterwards. The cloud has been a source of interest for me ever since.

What would be your dream project?

I really would like to make a large scale permanent glass artwork somewhere. One that takes what I do into the public. I think it would be something no one has ever seen and have enormous impact.

Why did you chose to work in Montreal?

Its culture and the arts.

Any thoughts on the Montreal art scene?

While it has a thriving art scene. Montreal could be a major player on the international scene like New York, it just needs to pull its talent all together. At the moment it’s a bit dispersed.

What is your favorite Montreal spot and why?

My favourite place in Montreal is the mountain itself. It’s a great park right in the middle of the city.

 

You can find more information regarding his work on his website and Facebook page.

www.montrealcreative.ca.

31
Déc

Rétrospective Baillat Cardell & Fils / 5 ans et demie / lancement nouvelle identité Massivart.

Une histoire d’amitié atypique et follement créative lie MASSIVart et l’agence de design Baillat Cardell & fils depuis déjà plusieurs années !

Les 28, 29 et 30 novembre dernier, Massivart co-organisait la rétrospective des 5 ans et demie de l’agence Baillat Cardell & fils. Un évènement attendu, car l’agence s’est imposée avec succès dans le milieu du design graphique et celui des nouveaux médias.

Ces 3 jours se sont déroulés à l’Espace Infopresse, un nouvel espace de diffusion pluridisciplinaire au coeur de Saint-Laurent.

4000 pieds carré, habités par une sélection des oeuvres de BC & fils : affiches, livrets, cahiers, réalisations vidéos, et des objets tels que les minimalistes lampes Half ou encore leur fameux buste en plexi. Des commandes réalisées pour la Biennale Internationale d’Art Numérique de Montréal (BIAN), les festivals Mutek, Elektra ou encore pour Chromatic.

Le jeudi 28, la soirée de vernissage accueillait plus de 600 personnes. Un succès largement à la hauteur de nos attentes et qui nous a tous fait chaud au coeur.

C’était aussi pour MASSIVart la soirée d’avant première de la nouvelle identité visuelle – conçue avec élégance par BC & fils – bien entendu.

Une programmation musicale avec d’excellents DJ de la scène électronique tels que Mr Something,  Endless, Mateo Murphy, Jean Sebastien Baillat lui même (alias Baya) et un concert live du duo de BEAT MARKET.

Un vernissage réalisé avec le soutien et la collaboration de Moog et Barefoot Wine.

Le samedi 30, était une journée prévue pour les familles ! Les enfants pouvaient contribuer à la réalisation d’une fresque géante grâce à une activité de coloriage.

Nous avons pu offrir de délicieux biscuits sans gluten grâce a Cookie Stefanie !

995547_10151561171007537_110988290_n 1424276_10151561177027537_534203823_n 1424407_10151561175502537_1615503637_n 1457663_10151561180367537_1625514049_n 1459330_10151561176812537_861583181_n 1474506_10151561178877537_936182014_n 1477871_10151561174837537_1566244352_n

 

23
Déc

Appel international de projet pour McLaren Mur à mur

McLaren MUR à MUR

Pour fêter le 100e anniversaire de naissance du cinéaste Norman McLaren, l’Office national du film du Canada (ONF) et le Partenariat du Quartier des spectacles de Montréal vous offre la chance de gagner 25 000 CAD & d’être visible au QDS en établissant le meilleur dialogue créatif avec l’oeuvre de MCLaren.

Les artistes de toutes disciplines seront invités à soumettre un projet original qui saura établir un dialogue créatif avec l’œuvre de McLaren. Les grands gagnants verront leur projet projeté sur une des quatre façades de vidéoprojections désignées du Quartier des spectacles au printemps 2013.

Tous les détails ici :
www.mclarenmuramur.com