Tag: festival

02
Juin

5ème édition du festival Chromatic: c’est déjà fini !

Le festival Chromatic, présenté par MASSIVart, est déjà fini: 7 jours de créativité à 360°.
Nous sommes fiers d’annoncer que nous avons battu nos records de fréquentations par rapport aux années précédentes.
Et ça, c’est grâce à vous !

Du samedi 24 mai au lundi 26 mai, plus de 15000 festivaliers ont répondu présents au Chalet du Mont-Royal, « vitrine d’art en haut du Mont-Royal », aux couleurs de Chromatic et MASSIVart, mélangeant ainsi en toute convivialité les personnes venues spécialement découvrir notre programmation (près de 150 artistes exposés offrant autant de propositions différentes) avec les quelques milliers de visiteurs habituels du Chalet.

Le Piknic Chromatic a annoncé la journée de lancement du festival. Sous un beau soleil, le yoga en plein air, le beergarden et le silent disco ont réuni plus de 500 personnes. S’en est suivi la Nuit Chromatic réunissant quant à elle 1750 personnes.  « Samedi soir, le ciel de Montréal brillait autant que les yeux des personnes présentes à la Nuit Chromatic, réunis à la belle étoile au chalet du Mont Royal. », selon le blogue Leblik.

Nous n’avons pas oublié nos petits loups créatifs, le dimanche 25 mai, avec Chromatic Junior. La dizaine d’ateliers créatifs proposés a réuni plus de 300 familles.

Enfin, le Cocktail Chromatic, le lundi 26 mai, a réuni 400 personnes parmi lesquelles gens d’affaires, personnalités artistiques et participants de C2MTL étaient au rendez-vous. Une dernière occasion pour le public de voir les œuvres de l’Exposition dans le cadre exceptionnel du Chalet du Mont-Royal.
Nightlife nous donne son avis: « Une bien belle soirée dans un lieu où la vue de la ville est à couper le souffle, même sous la pluie. »

L’espace MASSIVart n’était pas en reste: du 28 au 30 mai, Chromatic accueillait les derniers événements de cet espace de 10 000 pieds fermant ses portes dans quelques jours.

L‘espace a accueilli l’After Chromatic, le samedi 24 mai. Après la Nuit Chromatic, les plus festifs nous ont rejoint jusqu’à l’aube: plus de 150 personnes se déhanchaient alors jusqu’au petit matin.

De plus, l’endroit a aussi accueilli le 7@9 design, la Block Party et la soirée de clôture terminant ainsi avec brio cette 5ème édition du festival.

 

C’est donc avec émotion et fierté que se clôture cette 5éme édition du festival.
Un grand merci à vous tous: artistes, partenaires et visiteurs !
En attendant l’an prochain, Chromatic s’exporte à l’international…

25
Avr

CHROMATIC 5ème édition | Lancement de programmation

banniere-publique

English version below

La 5e édition de Chromatic arrive et il est temps de vous dévoiler sa programmation. Rejoignez-nous jeudi 1er mai, dès 19H pour découvrir les artistes du festival et la campagne 2014, fraîchement sortie du Studio Vallée Duhamel.

Ce sera aussi l’occasion d’inaugurer la première canadienne du International Weird Collage Show, qui se déroulera aussi à l’Espace MASSIVart jusqu’au 30 mai prochain.

L’évènement est ouvert au public de 19h à 22h pour une soirée avec DJ Van Did.

Entrée libre pour tout le monde et tote bags édition limitée pour les premiers arrivés :)

Voir l’événement Facebook

The 5th edition of Chromatic is coming and it’s time to unveil the program. Join us next thursday (May 1st) from 7PM to discover which artists will be part of the festival and the new 2014 campaign, a creation of the Vallée Duhamel Studio.

This will also be the occasion to inaugurate the first edition of the International Weird Collage Show, which will also take place at the Espace MASSIVart until May 30th.

The event is open to the public from 7PM to 10PM with the sound of DJ Van Did.

Free entry for all and limited edition tote bag for the first guests :)

Facebook event page here

25
Fév

MASSIVart à la Nuit Blanche

Montréal Créative En Mode Festif

Pour cette Nuit Blanche 2014, MASSIVart et ARTV proposent une soirée Montréal Créative dans la Place des Arts avec DJs, exposition et art en direct.

La soirée commence à 18h30 avec le dévoilement d’une mosaïque vidéo signée Olivier BonarJason Botkin et Mark Donnis. Cette mosaïque sera diffusée toute la nuit et fera partie de la sélection vidéo du corridor des Pas Perdus de la Place des Arts pendant au moins un an.

Ça se poursuit au Salon Urbain avec la conception visuelle de VIDEOGIRL et Creative Lab ,et de l’art en direct avec Laurence Vallières, BONAR et Alan Ganev. Le son de Sevdee et Toastdawg sera aussi diffusé en direct de l’ARTVstudio, où se déroulera aussi toujours l’exposition Montréal Créative.

Profitez de votre passage pour participer à notre concours Montréal Créative – DeSerres et courrez la chance de gagner un panier cadeau personnalisé d’une valeur de 100$. Il suffit de prendre une photo durant l’évènement, avec votre oeuvre favorite, et de la publier sur Instagram avec le #MtlCréative et mentionner @MASSIVart, @ARTVstudio et @DeSerres.

www.montrealcreative.ca

 

18
Fév

Art Souterrain 2013

L’édition 2013 d’Art Souterrain arrive à grand pas! Voici quelques projets qui ont attiré notre attention dans chacune des zones du parcours…

ZONE 1 : Place des Arts

Baillat Cardell & Fils | Installation | Ici

Ici maintenant, sommes-nous vraiment là ou tout simplement projetés, absorbés par le futur? Pouvons-nous toujours nous fier à ce que nous voyons? Cette installation questionne la vision du spectateur et la frontière parfois mince entre ce qui est perçu et le réel. Ce trompe-l’oeil vient déséquilibrer les perceptions et propose un moment de réflexion, voire même d’étonnement.

ZONE 2 : Complexe Desjardins

Pol González | Vidéo | Kentia

Dans la production d’un film, lorsque la caméra commence à filmer, la scène est vide pendant quelques secondes avant que les acteurs entrent en jeu. Dans cette vidéo, Pol González se demande ce qu’il advient si l’on construit une histoire uniquement à partir de ces scènes vides. La narration serait alors inévitablement construite dans un espace partagé entre la scène du film et l’imagination du spectateur. En incitant au dialogue, l’artiste encourage les spectateurs à devenir narrateur, leur permettant ainsi de faire partie de l’oeuvre.


ZONE 3 : Complexe Guy-Favreau

Keith Lemley | Installation | Lueur Dorée

L’artiste a créé une installation basée sur l’utilisation de la sculpture, de la lumière et des objets trouvés pour mettre en valeur l’histoire et la particularité de l’architecture urbaine industrielle, la phénoménologie de la vision et les perceptions de l’espace. Lueur dorée  est constituée de tubes de fer. Cette sphère géodésique abrite des panneaux en aluminium, des restes industriels placés dans un nouveau contexte. En circulant dans l’installation, le visiteur est ainsi confronté à une conscience plus forte de son environnement urbain.


ZONE 4 : Palais des congrès de Montréal

Installation interactive | Assise créative ARTV: Station 16 & Labrona

Station 16 est fier de vous présenter le travail de Labrona en collaboration avec ARTV. L’artiste Labrona va créer un banc sculptural, en direct, devant le public, durant la Nuit Blanche, soit le 2 mars 2013. Ce sera l’un des bancs présentés par le Studio ARTV. Prenez place!


ZONE 5 : Centre de commerce mondial de Montréal

Matériaux Composites et Marie-Ève Fortier | Installation | Living Room no.2 : L’effet Tunnel

Les Living Rooms sont des dispositifs qui peuvent accueillir différentes formes et présences. Tel un vivarium, ils capturent des humanités chancelantes, fragiles, dans des environnements artificiels qui les préservent et les donnent à voir. Dans Living Room no.2 : L’effet Tunnel, des êtres, suspendus entre l’envol et la chute, semblent égarés entre ciel et terre, comme au coeur d’un labyrinthe sans issue. Goutte à goutte, l’huile qui tombe dénie l’inertie apparente des choses ; accélérant la dégradation des matières, elle engage l’installation vers sa propre finalité.

ZONE 6 : Tour de la Bourse

Thanh Pham | Photographie | Portraits

Chaque jour, des millions d’étrangers tentent de connecter avec d’autres étrangers en ligne. « Portraits » explore la fascination de l’artiste envers la solitude contemporaine et la beauté sombre de l’univers en ligne. Les images de cette grille ont été recueillies par des étrangers rencontrés en ligne, par le biais d’un site Web qui relie de façon aléatoire des webcams de partout dans le monde. « Portraits » transforme les rencontres mondaines en belles images de notre espoir de se connecter au monde.


ZONE 7 : Centre CDP Capital

Martine Frossard et Isabelle Guichard | Installation | Big Bang / Big Crunch

Big Bang / Big Crunch est une invitation à se tourner vers le Tout et vers soi-même. L’oeuvre nous amène à déambuler le regard levé vers un amas graphique de 22 constellations de notre hémisphère nord. Les lignes se croisent, un jeu de questions/réponses apparaît: qui sommes-nous dans un Univers démesuré? Une seule question, une seule réponse, mille chemins pour y arriver. « Une ligne est un point qui est parti marcher ». -Paul Klee


ZONE 8 : OACI Place de la cité internationale

Chélanie Beaudin-Quintin | Installation | Boîte à cris

La Boîte à cris consiste en l’installation d’un espace public dédié au cri, un lieu où il est permis de crier sans déranger les autres, puisque dans cet espace personne ne vous entendra. Ce projet met l’accent sur la relation existant entre le citadin et son environnement. Il souligne le manque d’espaces permettant l’expression des émotions dans la ville et propose un lieu pour y remédier, un espace d’expression et de défoulement où le cri n’a plus à être refoulé par peur de déranger dans l’espace urbain.


ZONE 9 : Place Bonaventure

Chun Hua Catherine Dong | Performance | Le Double

La bouche sert d’ouverture pour la consommation des aliments et d’instrument pour l’articulation des sons et de la parole. Toutefois, lorsque les performeuses portent des becs plastifiés, leur bouche ouverte de force perd sa fonction première. L’objet musèle les femmes en leur ouvrant largement la mâchoire, ce qui leur enlève la capacité de s’exprimer. Cette performance explore une rare facette de l’invisible et du non-dit: la vulnérabilité, la lutte, la honte, et la peur qui se partage et s’expose difficilement avec autrui.


ZONE 10 : 1000 de la Gauchetière

Amélie Laurence Fortin | Installation | Optimus II

Optimus II est une installation monolithique sur le thème de l’expédition. D’un côté le roc géométrique ; une apparition mystérieuse et insondable comme le sont à la fois les météorites et les rochers solitaires dans l’océan. De l’autre, intemporalité du voyageur, du passant, de celui qui trace une marque sur le paysage par un signe, un mot, un objet. Dans l’idée de reproduire ce symptôme humain, il sera possible de jouer ce jeu avec l’oeuvre. Le résultat final deviendra l’oeuvre même.


ZONE 11 : Gare centrale

Charles Dionne | Vidéo | Sortie

Le processus créatif de Sortie place le point de vue au coeur de sa démarche. Par le concept, mais aussi par les moyens de production, le court-métrage tente d’illustrer une temporalité fracturée et une vision brouillée par l’excitation, la fatigue et l’alcool. En utilisant un iPhone comme caméra, le film reproduit des plans « pris sur le vif » d’un style qu’on pourrait appeler « snapshot vidéo», qui rappelle aussi le moyen habituellement utilisé pour prendre des photos et vidéos lors de sorties.


ZONE 12 : Place Ville-Marie

Stéphanie Leduc avec la collaboration de Guillaume Bourassa et de Patrice Coulombe | Installation | MÉMOIRE VIVE

Visité de nouveau par les créateurs de INSTANTANÉS, Notes de passage et CÉLÉBRATION, le couloir Offset prend des allures de terrain de jeu surdimensionné avec l’installation participative MÉMOIRE VIVE. À mi-chemin entre le jeu Simon (dont les nostalgiques se souviendront) et une séance intense de conditionnement physique, les participants, seuls ou en groupe, prendront plaisir à relever le défi lancé par le dispositif en mémorisant et en reproduisant les séquences sonores et lumineuses produites sur toute la surface du couloir.


ZONE 13 : Centre Eaton de Montréal

Rhonda Weppler, Trevor Mahovsky et Richard Winchell | Photographie | Trouvé-perdu

Trouvé-perdu propose une réflexion sur la fonction du lieu et sur l’aspect symbolique des objets du quotidien. Une carte de Vancouver est chargée d’une démultiplication de sens par la juxtaposition d’objets qui épousent le contour des édifices qu’ils évoquent. Or, un objet n’a jamais une signification univoque ; ainsi, chaque spectateur l’interprète de sa propre manière selon son expérience et son jugement personnel.


ZONE 14 : Complexe Les Ailes

Oli Sorenson | Installation | Antimap29

La série Antimap s’inspire d’une technique couramment utilisée dans les contextes festifs pour présenter des images monumentales à effets spectaculaires. Le « mapping architectural » est ici réinvesti dans un environnement plus intime, sous une esthétique proche du Op Art et de Daniel Buren. En posant des formes tridimensionnelles entre le projecteur et son écran habituellement plat, l’artiste stimule un dialogue entre les images vidéo d’origine et leur projection distordue. Il crée ainsi une expérience cinématique, mais surtout sculpturale, encouragée par l’absence de son pour maximiser les enjeux de spatialisation et de détournements labyrinthiques.


ZONE 15 : STM

Sara Graham | Photographie | StreetFinder

Les cartes représentent-elles la réalité? Et quelle est cette réalité qu’elles créent ou représentent : est-elle vraie, ou est-ce une perception? À quel point la perception affecte-t-elle ce que l’on sait de la vérité? Les cartes sont-elles le produit de notre imagination? Mentent-elles, ou rendent-elles la vérité visible? La cartographie est un élément central dans la pratique artistique de Graham. Au cours des dernières décennies, l’artiste a créé une série d’oeuvres qui décrivent et représentent les milieux urbains, traversant les limites entre le réel et l’imaginaire.


ZONE Spéciale : Québecor

Chris Salter | Installation | Atmosphère

Atmosphère décrit un environnement combinant lumière, son, chaleur infrarouge et brume. Les visiteurs rencontrent un espace où les surfaces, les sons, les odeurs et les sentiments sont d’abord à peine sensibles puis soudainement envahissants. Un phénomène décrit par le critique d’architecture Mark Wigley comme « une architecture de l’atmosphère » – un climat sensuel de l’éphémère avec des effets pourtant tangibles. Tel un croisement entre l’architecture et les sens, Atmosphère explore les nouvelles expériences sensorielles générées par notre environnement de plus en plus technologiquement formé et contrôlé.

 

Martine

13
Fév

Concours d’affiches Fima 2013 – Soutenez Martine!

C’est le moment de voter pour un des finalistes du Festival International Montreal en Arts. Sélectionnée par un jury, notre blogueuse Martine est une des trois finalistes, soutenez la en lui donnant votre vote!

Cliquez ici pour voter

Le jury était composé de Claire Crombez, adjointe à la direction chez Mensi&Rioux; Micah Lockhart, éditeur du magazine Décover; Luis London, consultant en design graphique (Kai Design & communications); Mélanie Wagenhoffer, Co-fondatrice de Kalibre et Stéphane Mabilais, directeur général du FIMA.

————

Melanie


07
Juin

MASSIVart à MUTEK, prise II

Encore un autre soirée MUTEK incroyable le 5 juin dernier au Métropolis lors du Nocturne 4, qui réunissait Stephen Beaupré, Rocketnumbernine, Elektro Guzzi et les très attendus Four Tet et James Holden. La douzième édition de MUTEK est maintenant terminée, ce fut génial, intense et électronique, et on a déjà hâte à la 13ème!

Site Web de MUTEK
Page Facebook de MUTEK
Twitter de MUTEK

 

05
Juin

MASSIVart à MUTEK

Photo: Léa Grantham

 

MASSIVart est allé faire un tour à la soirée Nocturne 2 de MUTEK le 3 juin dernier au Métropolis, et c’était de la bombe. Cinq DJs vraiment bons sont défilés devant une foule qui appréciait pleinement:

-Siriusmo
Excellent début de soirée avec cet Allemand qui fait une électro vraiment surprenante et qui apparemment a peur des foules (on raconte qu’il aurait insisté pour mixer le premier pour cette raison!).

-Jacques Greene
DJ house Montréalais de 21 ans qui commence à se faire connaître sérieusement à l’international et qui se donne tout aussi sérieusement sur scène.

Falty DL
New-Yorkais au physique gracieux et inspirations musicales house, breakbeat et bass.

-Anstam
Certaines personnes dans la foule ont avoué qu’elles rêvaient de le voir en spectacle depuis 3 ans. Il mixe du dubstep.

-Modeskeletor
Célèbre duo d’électro allemand qui n’a pas hésité à sampler du Busta Rhymes et à verser du champagne sur la foule.

Le plus fascinant dans tout ça, c’était de voir l’ambiance changer dramatiquement d’un artiste à l’autre et de se laisser emporter par leurs univers bien distincts. Bravo MUTEK.

Lien pour acheter des billets pour MUTEK
Site Web de MUTEK
Page Facebook de MUTEK
Twitter de MUTEK

Plus de photos, gracieuseté de Léa Grantham:

Photo: Léa Grantham

Photo: Léa Grantham

Photo: Léa Grantham

Photo: Léa Grantham

Photo: Léa Grantham

 

 

 

 

 

 

09
Nov

HTMLLES 2010

Une idée de sortie pour la semaine prochaine? Le Festival HTmlles.

HTml + elles = HTmlles Art + Technologie + Femmes + Société

Le festival HTMlles est un des seuls événements entièrement consacré à la promotion d’œuvres d’arts médiatiques indépendantes, animé qui plus est d’engagements féministes. Pour faire plus simple, HTMlles explore les multiples facettes de l’art contemporain utilisant les nouvelles technologies et les pratiques en réseau pour la diffusion d’œuvres crées par des femmes.

Ce festival, qui existe depuis 1997, est une production du Studio XX, un centre d’artistes féministes engagées dans l’exploration, la création et la réflexion critique en art technologique.

Venez découvrir au-dessus de 30 oeuvres: vidéos d’art, jeux en ligne, applications à télécharger, parcours audioguidé, installations sonores et performances.

http://www.htmlles.net/

4001 Berri (coin Duluth)

Martine

04
Nov

3e édition : Festival Musical Indépendant Diapason

C’est ce soir qu’aura lieu le lancement de la 3e édition du Festival Musical Indépendant Diapason de Laval. Du 4 au 7 novembre prochains, vous pourrez profiter des quatre différents volets qu’offre le FMID : concours, vitrines, formations et évènements majeurs.

Le Festival a été conçu spécialement pour promouvoir les talents musicaux des artistes en début de carrière.

Le 4 novembre, à la Maison des arts de Laval, on pourra assister à un spectacle/performance du groupe Les Frères Goyette. Vous pourrez découvrir la nouvelle construction inutile de Sylvain Goyette, après une pépine, un canot ou un grille-pain express, que sera-t-elle?

Le festival fait appel aux festivaliers et à leur créativité en les invitant à prendre des clichés d’un moment inusité ou d’un évènement marquant. La meilleure photo sera diffusée sur les différentes plateformes du festival, en plus de remporter des prix. Vous avez simplement qu’à faire parvenir votre photo avant le 11 novembre prochain à l’adresse suivante : concours@festivaldiapason.com

Le FMID pourra plaire à tous avec les différents volets et la diversité de la programmation. Je vous invite à aller y jeter un coup d’oeil dès maintenant et on se voit ce weekend!

Chanel

27
Sep

POP Montreal | Yves Laroche | Dark Night of the Soul

1976.tv et TRUSSTclub présente en première Canadienne la formation très attendue Dark Night of the Soul, présenté en exclusivité dans le cadre du festival de musique POP Montréal.

Dark Night of the Soul est une formation multidisciplinaire qui inclut une compilation musicale conceptuelle par les producteurs Danger Mouse et Sparklehorseainsi que les photographies du cinéaste iconoclaste David Lynch. Créée sous forme d’installation vidéo interactive, la première de L’exposition mettra en mouvement les images de Lynch grâce au talent du producteur montréalais Jean-Luc Della Montagna.

L’imaginaire, aussi subjuguant que la trame sonore, se déploie en une série de 13 courts-métrages documentés en collaboration avec le metteur en scène Louis-Phillippe Eno. Chaque court-métrage a été tourné en film Super 8. Invité à collaborer aux côtés de Lynch, Della Montagna confie que « la seule et unique source lumineuse provenait d’une lumière de jardin », un élément non négligeable si l’on considère la marginalité de ce projet remarquable. L’imaginaire, aussi surréaliste que la musique, introduit le spectateur à tout un spectre d’ambiances ambiguës et inquiétantes — raffinement explicite du genre lynchéen.

Expérience envoûtante, l’exposition sera accompagnée par la trame sonore originale de Dark Night of the Soul qui réunit un collectif de chanteurs invités tels que Frank Black (The Pixies), Julian Casablancas (The Strokes), Vic Chesnutt, Iggy Pop, Suzanne Vega, Nina Persson (The Cardigans), pour n’en nommer que quelques-uns.

Le coup d’envoi à l’exposition Dark Night of the Soul sera donné par une performance de DJ Why?Alex?Why le jeudi 30 septembre, de 18h à 21h. L’exposition se clôturera le dimanche 3 octobre, de 17h à 19h avec une performance spéciale du chanteur et compositeur Mekele. Bienvenue à tous.

Participant aussi à Art Pop, Espace 1 et 2, chez Galerie d’art Yves Laroche, ouvriront leurs portes au public avec deux événements: par l’artiste Other, un lancement de livre combiné d’une exposition collective intitulée Par Chemin, ainsi que la foire Self Published, présentée par PICA mag et Palimpsest magazine.

L’événement sur Fb